Une passion singulière

6.99 14.90 

Une rencontre inattendue, dans un compartiment désert de TGV tardif, entre deux voisins qui viennent d’assister à une représentation de la TRAVIATA à Lyon. Le plus âgé, apparemment très vieux, se présente comme psychanalyste. Le plus jeune est critique musical. La conversation ne pouvait rouler que sur l’opéra de Verdi jusqu’à ce que le psychanalyste entreprenne, avec force, de rabattre toute la musique sur le sexe. En racontant avoir rencontré une femme dont il ne pouvait pas imaginer qu’il pût en exister de telles. Multi-orgasmique, elle ne ratait jamais la moindre occasion de rencontre quand elle ne les suscitait pas plusieurs fois par jour et en tous lieux. Le plus étonnant était qu’elle était cependant une scientifique de haut niveau. Ils vont vite tomber éperdument amoureux l’un de l’autre, lui, la laissant toujours à ses initiatives et se régalant des récits torrides qu’elle lui rapportait par le plus infini détail. Elle semblait l’avoir attendu pour lui raconter comment son histoire incroyable n’avait jamais été placée autrement que sous le signe du sexe.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Et alors qu’il était penché sur son agenda, il la sentit soudain se coller à lui, posant un sein sur son épaule et collant son pubis à son coude. À peine se fut-il redressé prêt à la tancer, qu’elle se mit à genoux et, avec une étonnante célérité de gestes, lui ouvrit la braguette et sortit son sexe qu’elle prit dans la bouche. Il ne put se défendre d’une violente érection, écartelé entre sa volonté de tout stopper et le plaisir intense qu’il ne pouvait se défendre de ressentir. Il perçut rapidement l’orgasme monter et voulut se retirer. Mais, comme si elle avait pressenti sa réaction, elle ne le laissa pas faire, serrant plus encore ses lèvres autour de la hampe qu’elle tenait dans sa main. Sentant sourdre un long flot de sperme, il se laissa alors aller. Comme en écho au râle qu’il ne put réprimer, elle poussa un violent grognement avant de s’écrouler par terre, évanouie. Elle lui expliqua plus tard que sa perte de connaissance avait été due à l’intensité de l’orgasme que lui avait procuré l’éjaculation.

 

la série d’hommes se succédant sur et en elle dans une soirée, chez une telle, chez une autre ou au hammam londonien ; le sexe monstrueux du Cubain dont elle se demandait si seulement elle allait pouvoir le recevoir, et jusqu’à celui qu’elle avait appelé la “chose” qui s’y était pris à deux fois pour la pénétrer et dont elle avait analysé l’effet sur son vagin comme comparable à celui qu’elle éprouvait dans la sodomie ; les soirées vénitiennes à l’esthétique inégalée, où, couchée sur le lit et sa grande robe relevée, elle appréciait de recevoir des heures durant ces hommes masqués qui se succédaient par dizaines en elle sans que même parfois elle ne vît leur tête ; les sandwichs avec ses amis vénitiens, égyptiens, iraniens ou bien encore avec ces deux, ces trois, ces quatre ou ces six hommes qu’elle levait au gré de sa fantaisie du moment ! Les descriptions de plus en plus précises se succédaient parfois sans ordre en étant toujours aussi troublantes ! Il lui arrivait de ne pas en être avare : elle pouvait aussi bien s’étendre sur la description des différentes queues, passant en revue leur consistance, leurs particularités, les effets qu’elles lui avaient procurés, que sur l’état de sa vulve ou de son anus au sortir des séances à partenaires multiples.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Une passion singulière”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Yannick Lebasc