Un chevalier de l’Ancre en Amérique – Le Baume et la Blessure

8.99 18.90 

Les aventures américaines d’un Chevalier de l’Ancre* fuyant les débordements normands de la Révolution française.
Le récit d’une vie (1786 à 1838) où se croisent :

  • Des Caennais devenus cannibales,
  • Une grande histoire d’amour contrarié,
  • Des savants, des aventuriers, des négriers, des présidents,
  • Un diable boiteux, un futur roi de France, des agents secrets doubles voire triples,
  • Des maîtresses torrides à la peau cuivrée et au fort goût d’épices et de fruits exotiques,
  • Un empereur déchu, son frère réfugié à Point Breeze,
  • D’authentiques pirates des Caraïbes, une grande prêtresse du culte vaudou,
  • Quelques francs-maçons, à moins que cela ne soit encore les mêmes…
  • Des sociétés plus ou moins secrètes,
  • Des bayous impénétrables de la Louisiane, aux bordels de la Nouvelle-Orléans
  • Des trésors convoités, des tentatives d’évasions rocambolesques,
  • Des vignes autour de Philadelphie aux rivages de Sainte-Hélène…

*Les Chevaliers et Chevalières de l’Ancre sont issus d’une scission de l’Ordre de la Félicité, une société secrète libertine du XVIIIe siècle.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Caen, 1786.

Machinalement, je tourne et je retourne cent fois dans ma main un simple caillou ramassé au gré de mes promenades.
Qui suis-je ?
Peut-être un homme à la recherche de la Vérité, enfin du moins de sa propre vérité…
Je me prénomme René-Louis et c’est un de mes professeurs d’Université, ami de mon père, qui m’a proposé un jour de devenir franc-maçon puis, connaissant mon goût prononcé pour la compagnie des dames, d’intégrer les Chevaliers de l’Ancre, une société secrète, elle-même issue de l’Ordre de la Félicité, une société secrète libertine. L’époque était alors aux grands bouleversements. Mon but est de découvrir mon île fortunée et, qui sait, consoler mon cœur déjà meurtri. Voici mon journal de bord…

Une tenue de la Respectable Loge « La Parfaite Union » à l’Orient de la Nouvelle-Orléans avec les pirates.

À la Nouvelle-Orléans, c’est l’occasion pour moi de découvrir qu’une partie des francs-maçons sont aussi des pirates, des flibustiers, des contrebandiers qui tuent, blessent, rançonnent, volent et asservissent. À cette époque, des pirates et certains francs-maçons font si j’ose dire bon ménage, en particulier en Louisiane.
Certains Frères prennent une part active dans cette activité en particulier à partir du port de la Nouvelle-Orléans.
Je me suis toujours posé la question :
« La Franc-Maçonnerie a-t-elle été infiltrée par ces pirates ou les Francs-Maçons des Caraïbes ont-ils moins de scrupules que l’élite intellectuelle des Francs-Maçons américains ? »

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un chevalier de l’Ancre en Amérique – Le Baume et la Blessure”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Jean-Michel Legaud

Jean-Michel LEGAUD est né le 21 septembre 1953 et vit à Caen.

Après la réalisation de trois guides consacrés à la ville de Caen dans le cadre de l'AVF " Marches courtes autour de la Prairie et plus si affinités...", il se consacre à l’écriture de romans historiques avec aux Editions Sydney Laurent :

« L'Ordre de la Félicité, une société secrète libertine dans la tourmente »

« Un Chevalier de l’Ancre en Amérique – Le Baume et la Blessure »

« Récits de Tavera et de Sainte Hélène - Cosa cuntata in Tavera hè ben trova sì ùn hè vera » « Legaud dit Coupe-Tête, une curieuse affaire »

Lorsqu'il n'écrit pas, Jean-Michel LEGAUD est Sound-designer avec + de 500 compositions musicales à son actif :

 https://soundcloud.com/jean-michel-legaud