Tu les avertiras de ma part…

9.99 18.90 

Notre monde va mal, cela génère une inquiétude bien compréhensible pour tous les humains, mais, malgré les apparences, nous ne sommes pas laissés seuls avec nos problèmes insolubles :
Le Fils de Dieu a donné sa vie pour chacun d’entre nous et il intercède encore pour nous actuellement devant son Père. Nous devons nous préparer pour le recevoir, car il reviendra bientôt pour nous prendre avec lui, comme il nous l’a expressément promis.
Les signes annonciateurs s’accomplissent sous nos yeux journellement. Sommes-nous prêts pour cette rencontre merveilleuse et solennelle ?
Il m’est impossible de garder cette information capitale égoïstement. Bientôt, peut-être, certains me diront : « Vous saviez tout cela et vous ne nous avez rien dit ! » Je ne supporterai pas d’entendre un tel reproche.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

… Il faut qu’auparavant, un certain nombre d’évènements aient eu lieu : la fin de l’instruction du jugement et de la grâce de Dieu, puis le retour en gloire de notre Seigneur Jésus-Christ, alors se réalisera (pour ceux d’entre nous qui auront persévéré dans leur foi), la plus merveilleuse des promesses de Dieu. Je vous invite à prendre avec moi le livre de l’Apocalypse, le dernier livre du Nouveau Testament, au chapitre 21, versets 1 à 4 :

« Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. J’entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » …

***

… Dans ce dernier chapitre, je voudrais centrer mon propos sur les bienheureux, dont, j’espère, vous ferez tous partie, vous : mes chers lecteurs. Les « bienheureux », c’est-à-dire ceux qui entendront le Seigneur leur dire :

« Venez, vous qui êtes bénis de mon père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. »

Cette parole se trouve dans l’Evangile de Mathieu, au chapitre 25, verset 34.

A ce moment, les plus grandes épreuves que nous aurons vécues nous paraîtront si futiles, face au poids éternel de gloire de cette rencontre tant attendue. Il vaut la peine de faire tous nos efforts pour y participer, car ce que nous vivrons alors dépassera de beaucoup nos plus grandes espérances.

 

 

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Tu les avertiras de ma part…”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Christian Taramini

Cadre infirmier retraité, Christian TARAMINI est passionné par la santé humaine et par le jardinage biologique. Deux domaines qui vont ensemble selon lui, et s’harmonisent également avec sa foi en Dieu.
Pourtant, fils d’une catholique non pratiquante et d’un athée, il n’était guère attiré par la religion, jusqu’au jour où le Seigneur s’est révélé à lui lors de son service militaire effectué dans le sud de l’Algérie.
Sa vie a été bouleversée par cette rencontre inoubliable, la Bible est devenue son livre de chevet et le Christ son meilleur ami.
C’était il y a plus d’un demi siècle, depuis il partage sa foi avec ceux qui veulent bien l’entendre.