TOMOE

9.99 19.90 

Yasuhiro Tanaka, professeur universitaire en Allemagne, se lance dans l’étude d’une civilisation ancienne particulièrement avancée et qu’un cataclysme d’ordre naturel aurait fait disparaître. Si ses recherches ravivent sa passion pour l’Histoire, elles ne sont pas au goût de ses pairs qui le jalousent et s’évertuent à lui ôter toute crédibilité en vue de conforter leur estime et asseoir leurs propres desseins.

En proie au doute et à des phénomènes qu’il ne parvient à expliquer, son manque de confiance va le dérouter au point de sombrer. Dans l’espoir de retrouver son statut d’enseignant-chercheur émérite et une gloire illusoire, il préférera rompre son équilibre par orgueil plutôt que d’écouter son cœur.

C’est ainsi qu’il se perdra au cours de sa première vie, et qu’un mystérieux guide lui enseignera la manière dont remonter le courant dans la seconde afin de retrouver son âme et le sens de son existence.

Une quête qui le mènera de sa faculté à des contrées inconnues, en passant par son Japon natal, et qui incitera également ses proches à remonter leur propre courant.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

La vie est un ensemble de courants qui pour chacun revêt une forme particulière. On a hélas tendance à batailler contre ceux qui nous déposséderont de nous-même, de notre Être profond, de la Lumière que l’on porte en nous. C’est en apprenant à renoncer à cette lutte ridicule que l’on se trouve et que l’on parvient à remonter le seul courant qui nous est essentiel. Celui de l’Amour.

********

Remis d’aplomb par une bonne nuit de sommeil, il renaissait dans l’air frais du matin. Pour la première fois depuis bien longtemps, il ne pensait à rien. Il respirait, savourait la beauté du paysage qui lui faisait face et qui lui rappelait son enfance et son insouciance. Qu’elle était loin, cette sensation d’asphyxie qui avait pris l’habitude de le cloisonner dans les contrariétés passées et les désagréments à venir… Une bulle fragile s’était formée ; celle d’un instant rare à atteindre, difficile à retenir. Elle se perça au moment même où une idée polluante remonta à la surface de son esprit, telle une nappe de pétrole au beau milieu d’une mer d’huile. Les montagnes l’avaient élevé dans une strate où s’épanouissait une énergie divine. Tandis qu’elles demeuraient immuables, majestueuses, imposantes, il n’était déjà plus qu’une minuscule fourmi à leurs pieds. Il vibrait de nouveau à une fréquence désastreuse, vacillante, crépitante, oscillant entre la réalité de la souffrance et l’espoir présomptueux de gravir une fois de plus le sommet de l’harmonie et du bien-être.

********

Instinctivement, ses orteils se recroquevillèrent et ses bras se replièrent sur son corps cotonneux.

— Cette conversation m’embarrasse. Vous prétendez me connaître mieux que moi je ne le fais ?

— J’ai la faculté de voir au-delà des apparences. Tu crois te connaître, seulement tu t’ignores. Il n’y a que le souvenir de cette image reflétée par le miroir et par laquelle tu vis dont tu te soucies. Représente-toi une ampoule dont la Lumière est éternelle. Une nuée de moustiques la recouvre. Chacun de ces moustiques correspond à une idée noire qui génère une émotion négative. Mets cette ampoule, devenue une boule noire, face à un miroir. Tu vas penser que cette image que te renvoie ce miroir, c’est toi. Mais tu n’es pas noirceur, tu es Lumière. Comme tu l’ignores, tu vas puiser dans le monde des illusions de quoi paraître plus net. Est-ce que tu me suis ? Pourtant, si tu te pares d’illusions, toi-même en deviendras une. Et tu continueras d’étouffer ce que tu es véritablement. Il ne faut pas que tu aies peur des moustiques. La peur ronge ton assurance, et le manque de confiance étiole ton Être. Si tu te disperses, tu commenceras à te perdre.

— Comment les faire partir ?

— Le mental te sert à garder ton self-control, te recentrer. Ne t’en sers jamais comme d’un mécanisme d’autodéfense car tu combattrais alors indéfiniment sous couvert de la peur, du pouvoir, et de la protection d’un ego qui en fait ne correspondrait en rien à ce que tu es. Une fois recentré, tu trouveras en toi une force bien supérieure au mental. C’est elle qui ravivera l’intensité de ta propre lumière. Maintenant que tu as des œillères qui t’empêchent de te divertir, de te perdre dans le monde des apparences, tu vas pouvoir en prendre conscience.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “TOMOE”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Marine Manga

Marine Manga, française d’origine sénégalaise, vit actuellement à Lourdes. C’est à un moment de sa vie où tout accès à ses ambitions lui était manifestement interdit qu’un intense besoin de révéler un monde par l’écriture s’est rappelé à son bon souvenir comme le fondement de son être, observateur, artiste et créateur. Enfant déjà, elle faisait de sa sensibilité un stylo pour ses récits, un pinceau pour ses toiles, et une oreille très attentive pour la musique. Son équilibre repose sur la confiance en elle-même, confiance qu’elle travaille en vue de ne jamais se départir de sa personne et de se réaliser pleinement. Dans « Tomoe », elle plante le décor de l’histoire avec l’œil d’un photographe et en déroule la trame avec la poésie d’un réalisateur afin que l’esprit aventurier se projette, s’interroge, chemine, se libère, s’émeuve, et s’émerveille.