Tempête sur la Côte

6.99 13.90 

Samy, jeune homme d’une trentaine d’années vivant seul, décide, sur les conseils de son amie Anna, de partir quelques jours en plein mois de juillet s’immerger dans une ville sur la côte. Lancé dans l’écriture d’un roman, il pense pouvoir trouver l’inspiration en ces lieux, en côtoyant la foule de l’été tout en profitant des plages, des soirées chaudes et des bars ouverts jusque dans le milieu de la nuit.
Sous une chaleur de plus en plus pesante, il fait la rencontre d’Arthur, un barman. Un grand amour naît alors entre eux.
Des évènements inattendus viennent malheureusement bouleverser ses attentes. Samy va devoir se battre et vaincre l’inacceptable.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Allongé sur mon lit, j’appelle Anna. Je prends le temps de tout lui expliquer, depuis le début : le départ d’Arthur avec sa moto, l’orage arrivant, la violence du vent, la grêle, la vague géante arrivant sur la côte, là même où Arthur travaillait, les rues dévastées, les toits emportés, les arbres déracinés, les voitures encastrées, la plage ravagée… Et mon attente, mon angoisse grandissante. Mon attente, encore, toujours… le silence pesant d’un portable qui ne répond pas, les nombreux messages envoyés qui sont restés sans réponse. Je ne retiens plus mes larmes en lui expliquant cela. Elle tente de me rassurer : sans doute s’est-il réfugié dans une maison, un abri.

  • Oui, peut-être, lui réponds-je, mais peut-être aussi qu’il a eu un accident, qu’il est tombé dans un ravin, qu’il a été emporté par une coulée de boue ou écrasé par un arbre, peut-être est-il blessé, seul, qu’il souffre, qu’il ne peut pas appeler de l’aide… »

J’éclate en sanglots… Anna, je le sens bien, est désemparée et ne sait pas quoi répondre. Elle me dit qu’elle va essayer de se libérer et de descendre pour être avec moi.

********

Renaître ; renaître après la mort, c’est une question que je ne me suis jamais réellement posée avant ce drame. Un drame comme celui-ci – mais comme sans doute tous les drames -, vous emporte avec lui. Durant des semaines, j’ai traversé cette ignominie comme un zombi. Je n’avais d’autres pensées que celles qui m’ont anéanti. Et puis, parfois, lors de rencontres, des mots me percutaient. Des mots qui donnent du sens, des mots qui redonnent vie. Il y a en nous, au plus profond de nos entrailles, quelque chose ou quelqu’un qui nous appelle à la vie. Une personne de confiance à qui j’avais écrit m’avait dit ceci : « Que la divine douceur vous enveloppe aux heures les plus déchirantes… ». Ces mots m’ont ému, et à chaque fois que je revis des heures déchirantes, j’y repense. Un peu comme si toi, Arthur, tu étais là, près de moi, en moi, pour me dire « Ne t’inquiète pas, je suis près de toi mais bientôt tu n’auras plus besoin de moi, je partirai et tu vivras. C’est un accompagnement spirituel. C’est l’ami tant aimé qui parle à ton cœur, qui vient te consoler et ôter tes souffrances ». Il y a alors comme une présence indéfinissable qui m’appelle à la vie…

 

 

Informations complémentaires

Version

,

ISBN Ebook

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Tempête sur la Côte”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Simon Bodelo

Né en 1950 dans un petit village de l’Allier, Simon Bodelo habite la Haute Savoie depuis l’âge de six ans. Après une scolarité en demi-teinte et l’exercice de différents emplois, il va se remobiliser pour effectuer une formation d’infirmier, métier qu’il exercera jusqu’à sa retraite. Avec son épouse, ils auront trois enfants.
Rien ne le prédestinait à l’écriture. Ce n’est que tardivement qu’il prend goût à la lecture et apprécie les romans d’autofiction, les autobiographies, les essais philosophiques et théologiques. Guidé par le souci de la vérité vis-à-vis de lui-même et des autres, il écrit un premier roman d’autofiction non publié, destiné à ses proches.
La disparition brutale de son épouse - qui le marque profondément -, ainsi que son obstination à faire jour à son être profond, l’ont poussé à choisir le roman pour se libérer de ses chaînes intérieures, afin de vivre au mieux dans tout ce qu’il est réellement.