Son Reflet dans la Vitrine

4.99 12.90 

Qu’est-ce que l’histoire d’une vie ? Il y a plein de raisons pour l’écrire.
Au départ je n’en avais aucune. Mais il a fallu une fin de carrière mouvementée… un incident de vie, qui a failli me la coûter, pour que cela m’incite à l’écrire.
Quel sens donner à cette vie ? Le sens qui aurait dû être ou celui lié à ce double ?
Dans cet écrit donc, deux images ou un personnage ? Un séjour dans l’irréel ou un retour à la réalité ?…
« … Plongé dans une méditation salutaire une vieille connaissance s’assoit en face de moi. On dirait mon frère jumeau… »
« … Un jour, j’ai failli traverser l’Achéron, mais Guy de Chauliac m’attendait pour remettre les choses en ordre… ».

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS

À l’orée d’une journée s’avérant étrange depuis le matin, un moment de détente se fait sentir.

En sirotant une eau gazeuse, je me mets à compter ses bulles qui dansent dans mon verre. Comme pour « les moutons », cette adition m’entraîne lentement dans une douce léthargie. Et perdu dans mes réflexions, mon regard se fixe de plus en plus cette vitrine devant moi. Lentement, elle perd de sa transparence, pour ne laisser place qu’au reflet de l’intérieur de cette arrière-salle de bistrot, transformée en bureau pour assouvir ma nouvelle passion.

 

Plongé dans cette méditation salutaire pour mes neurones, je ne prends pas garde qu’une vieille connaissance s’assoie, subrepticement, en face de moi. On dirait mon frère jumeau, mis à part son apparence extérieure.

Lui, veste de costume, pochette assortie à sa chemise, cheveux mi-courts, classe chic, quoi !

Moi, pull ras du cou, cheveux longs, décontracté, mon livre ouvert devant moi.

 

Face à ce vis-à-vis, un long silence s’installe, chacun observant cet autre qui lui ressemble tellement. Nos regards se croisent et à chaque mouvement nos gestes se ressemblent comme dans un sketch du mime Marceau.

Après un temps indéfinissable, nos langues commencent à se délier, ravivant des souvenirs enfouis.

 

Je finis par l’interroger sur sa présence :

– Que me vaut l’honneur de ta venue cher Besson ? Tu as disparu depuis au moins deux ans, sans laisser de trace. Je me trompe ?

– C’est cela, mais tu sais, après mes déboires professionnels, j’ai eu besoin de prendre du recul vis-à-vis de cet environnement qui a été néfaste à ce dernier projet auquel on tenait tant. Par dépit, je me suis replié sur moi-même. Et toi, qu’as-tu fait pendant ce temps ?

– J’ai essayé de trouver de nouveaux défis. Aussi, je peux te comprendre. Nous avons toujours été à l’affût de nouveaux challenges et on les a toujours relevés ensemble. Changer, régulièrement de cadre de références, ne nous a jamais fait peur non plus. Le changement faisait partie de notre vie. Cela a été notre façon de vivre durant plusieurs années et nous en avons apprécié chaque instant. Rappelle-toi, quand « Amway » s’est présenté à nous, nous avons senti tout de suite l’importance de cette opportunité.

 

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Son Reflet dans la Vitrine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Gérard Lefeuvre

Dans sa jeunesse, il a étudié les Beaux-Arts, l’Architecture... Dans sa vie professionnelle, il a œuvré dans la publicité, les festivités, la communication, le cinéma... Toutes ces expériences ont enrichi sa bibliothèque mentale et, à la veille de quitter ce parcours de vie, il a ressenti, une nouvelle fois, ce besoin de lui donner un nouveau sens.

C’est à la suite de cette réflexion et d’un incident de vie, qui a failli la lui coûter, que durant un sommeil profond imposé par la faculté, est né le désir d’écrire et le scénario de son premier roman. Ce thriller est le 6ème de sa production.

Dans tous ses récits, il aime exprimer, aux travers de ses personnages, ses ressentis sur le monde actuel ou sur des sujets qui lui tiennent à cœur. Il peut ainsi prendre le recul suffisant pour entendre le vrai sens des mots qu’il cherche à exprimer, sans en dénaturer les histoires, avec l’espoir de les partager, de vous interpeller ou de vous inspirer.