SingulierS

7.99 17.90 

Bosco a largué les amarres. Sur un coup de tête et comme un défi lancé à lui-même. Il veut découvrir le monde et par là, se chercher et se construire. Un parcours initiatique tortueux qui le mènera d’abord sur l’Île Singulière, puis sur d’autres îles plus exotiques et toutes aussi singulières. Du jeune homme désabusé et rebelle, jusqu’à sa vocation tardive pour l’écriture, support de son combat du reste de sa vie, grâce à des rencontres qui forgeront son caractère et sa conscience politique et humaniste.

Œuvre non autobiographique, mais mélangeant expériences vécues et rêves romancés, par un auteur à l’écriture atypique, mêlant classicisme et roman populaire. Voyage où l’on découvre que les choses existent, avant même qu’elles ne se révèlent à nous.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

 

 

Tout a commencé comme ça. Moi j’y avais même pas pensé. Mais alors vraiment jamais. Vraiment ! C’est Denis, qui m’a mis la puce à l’oreille, comme ça en parlant, sans faire exprès.

****

N’est pas Kerouac qui veut ! Et heureusement que je n’ai pas encore pris l’habitude d’écrire, car si, comme le faisait Thoreau, qui écrivait chaque jour pendant autant de temps qu’il avait marché dans une journée, je n’aurais pas écrit le moindre mot ce matin là.

****

 

Je m’interroge. Mais au fait, que pensais-tu trouver dans cette fuite ? Le rejet d’un système et d’un avenir tout tracé, si déplaisant soit-il, n’est pas une raison suffisante pour se jeter ainsi sur les routes, sans avoir préalablement trouvé le mode de vie par lequel on veut le remplacer

****

Aux siècles précédents, ils n’ont pas amarré ici leurs bateaux par hasard, mais en espérant y trouver des conditions de vie meilleures qu’à leur point de départ. Du travail et une relative liberté de conscience et d’opinion, un peu plus importante que celle de leur pays d’origine, c’est ce qu’ils sont venus chercher ici, sur les terres de Valery et de Brassens. Mais aujourd’hui, ici comme ailleurs, quand on parle travail pour le plus grand nombre, les verbes utilisés sont conjugués au passé.

****

Quant à ma sensibilité aux choses qui paraissent déconner dans ce monde, elle était déjà aussi bien présente en moi. L’injustice, la misère, la violence, le racisme, le pillage, l’exploitation de l’Homme par l’Homme. Et où mieux qu’ici, pouvait-on le toucher du doigt ? Îles et continent qui avaient vu s’abattre sur eux, dans un funeste mois de novembre de 1492, toutes les atrocités qu’une société assoiffée de sang, de religiosité et d’or était capable de faire subir à une civilisation par simple appât du gain.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “SingulierS”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Louis Moraleda

La vie de Bosco que nous raconte ce roman, est celle que l’auteur aurait aimée avoir. Il ne s’agit donc pas d’une biographie, même si, comme chez nombre d’auteurs, des éléments factuels et psychologiques de sa propre vie s’y retrouvent. Taiseux observateur, spirituel et sensible, l’auteur, après une vie dans les « clous » d’une société formatée, et parfois même en dehors, brise les chaînes qui entravent sa singularité et ses aspirations profondes. Tiraillé toute sa vie entre l’exemple familial d’un certain conformisme et le besoin quasi viscéral de liberté et d’indépendance, c’est ce mélange doux-amer que Louis Moraleda nous propose de vivre à travers son héros. Autodidacte, amoureux des belles lettres classiques ou modernes, françaises ou étrangères, il nous propose cet hymne singulier à la liberté. L’auteur se définit lui-même comme un adolescent de 63 ans. L’insouciance et l’utopie sont celles d’un homme qui a bien vécu et beaucoup voyagé, pour extirper ses démons d’une existence que même son corps ne supportait plus, jusqu’à un Burn Out salvateur.