S.O.S

9.99 19.90 

Manon, 16 ans, menait une adolescence ordinaire. Rien ne prêtait à penser que sa joie de vivre allait s’estomper quand ses parents firent le choix de déménager. Une décision qui allait changer son regard sur le monde. Elle passa de la Bretagne à Paris, de la campagne à la ville et de la maison à l’appartement.
Nouveau logement, nouveaux amis, nouveau petit copain… Elle se reconstruisit une vie, jusqu’au jour où celle-ci bascula complètement…
Découvertes, menaces anonymes, accidents, retournements de situation, trahisons… Elle sera même témoin d’évènements qui marqueront à jamais son existence.
Ses parents auraient-ils fait une erreur en lui imposant ce déménagement ? Elle se rendra rapidement compte que la vie qu’elle avait toujours menée ne sera plus jamais la même…

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Extrait 1 :

Je m’agenouillai au pied de la tombe (je précise qu’avec le soleil, le sol était sec). Je posai ma tête contre la pierre froide et je murmurai (je sais que certains vont me prendre pour une folle, mais ce n’est pas grave) :

« Je t’aime papa. Je regrette de ne pas avoir pu te dire au revoir. Tu es parti trop tôt. Beaucoup trop tôt. Pour tout le monde, personne n’était prêt à te dire “adieu”. Je suis passée par des phases compliquées, mais maintenant, ça va mieux. De toute façon, tu sais tout ça. Je suis sûre que tu me regardes de là où tu es. Je l’espère en tout cas, sinon ça voudrait dire que je parle simplement à de la pierre, dis-je en rigolant nerveusement. Quoi qu’il en soit, moi, je pense très fort à toi, tu me manques beaucoup. Malgré ça, je vais tout faire pour te rendre fière de moi. Je t’aime papa », dis-je dans un sanglot.

 

Pour finir, je déposai un baiser sur la roche, j’observai une dernière fois les inscriptions et sa photo.

 

Extrait 2 :

Lorsque je me dirigeai vers l’ascenseur pour remonter dans ma chambre, j’entendis un cri. Ça provenait du bout du couloir. J’appuyai sur le bouton pour appeler l’ascenseur quand un autre cri, mais plus étouffé cette fois, se fit entendre. Je décidai de ne pas l’ignorer alors, et d’aller voir. Je ne le savais pas encore, mais j’allais regretter toute ma vie d’être allée au bout de ce couloir.

 

Extrait 3 :

Nous pénétrâmes dans le bâtiment, il y avait un grand hall qui menait à une salle à manger. L’escalier pour monter aux étages était en bois massif. Le sol était en parquet et un piano avait été placé à l’entrée.

James nous fit signe de nous asseoir et il nous proposa quelque chose à boire.

Il nous servit une tasse de thé et prit place autour de la table.

— Qu’est-ce qui vous amène chez moi, les jeunes ?

— En fait, répondit Dan, on aurait besoin de tes services de détective privé.

 

Extrait 4 :

Le bus nous déposa à côté de chez le détective. On sonna à la porte. L’homme vint nous ouvrir. Il paraissait encore plus fatigué que la dernière fois.

[…]

— Eh bien, le dossier que vous m’avez apporté révèle qu’il avait mis de l’argent de côté et une partie de cet argent est versée systématiquement tous les mois sur un autre compte. Le problème, c’est que d’après le testament…

 

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “S.O.S”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Enora Guérinel

En octobre 2018, alors qu’elle n’a que 13 ans, l’auteure, profondément affectée par le décès de sa grand-mère à la suite de plusieurs maladies, se met à écrire des poèmes sur ce sujet pour évacuer sa peine. Après avoir vu les séries Gossip Girl et Jane the Virgin dans lesquelles les personnages principaux écrivent des livres, l’envie lui vient, entre deux poèmes, d’en écrire un à son tour. Depuis toute petite, passionnée d’écriture, c’est pour elle comme une évidence. Sensibilisée très jeune sur le sujet du harcèlement scolaire, notamment avec la série 13 Reasons Why ou encore le film Marion 13 ans pour toujours, elle décide d’écrire, entre autres, sur le sujet. Intéressée par le droit, en particulier grâce au film Le juge, elle décide d’en intégrer dans son livre. Passionnée depuis toujours par tout ce qui touche au romantisme, elle en parsème son ouvrage.