Réflexions intimes de Bonco Wagui Samba, musulmane, mauritanienne et française

7.99 16.90 

Ce livre est un recueil composite de textes courts, a mi-chemin entre le fragment, le poème et le conte philosophique, la pensée, inspirée d’une sagesse populaire et africaine et le plaidoyer politique en faveur d’une plus grande ouverture envers les peuples.

Ces Réflexions intimes de Bonco Wagui Samba, Musulmane, Mauritanienne et Française, se veulent le reflet de ma personnalité, qui est complexe et métissée, faite de voyages et de pays différents où j’ai vécu, de langues diverses que j’ai dû apprendre au sein de ma famille ou dans le cadre de mes études ; de cultures et de sensibilités religieuses diverses aussi, car je viens d’une famille musulmane tout en vivant et en étudiant dans des pays de culture chrétienne. D’une manière générale, le métissage qui me constitue s’articule entre mes racines africaines et, plus particulièrement mauritaniennes et ma culture d’adoption qui est française.

Ce livre ne s’adresse pas à un public en particulier ; mon émerveillement face à l’incroyable richesse de peuples et de cultures m’a forgé une âme cosmopolite, sans renier pour autant mes origines. Ce livre s’adresse donc à toute personne qui a à cœur la tolérance et le respect de l’autre, à toute personne qui, comme moi, lorsque j’ai écrit ces réflexions intimes, est en proie aux doutes et aux remises en question et qui cherche une lumière pour se guider sur le chemin de la vie.

 

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Réflexions intimes de Bonco Wagui Samba, musulmane, mauritanienne et française”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Bronco Camara

Qui est-elle ? Elle est née en France le 31 mai 1992, de parents d’origine mauritanienne. Depuis toute petite, elle a voyagé de pays en pays jusqu’à l’âge de 18 ans, du fait des multiples pérégrinations de ses parents, liées aux activités professionnelles de son père. En 2010, après avoir obtenu son baccalauréat à Dakar au lycée Français Jean Mermoz en Sciences Economiques et Sociales, elle est allée au Canada où elle a obtenu une licence en Sciences Politiques (concentration : Relations Internationales). Qu’est ce qui la définit ? D’abord la passion pour la littérature et surtout l’écriture, depuis qu’elle a su tenir un stylo à la main. Ce qui la caractérise aussi, c’est sa capacité à s’adapter à n’importe quelle culture, us et coutumes. Elle est, de ce fait, ouverte d’esprit et tolérante vis-à-vis des multiples différences. Elle se sent à l’aise au contact de l’autre et réceptive à la sagesse que celui-ci peut lui apporter. Qu’a-t-elle fait au cours de ses différents voyages ? Elle s’est consacrée aux voyages (Afrique, Asie, Amérique du Nord et Europe). Durant ces moments, elle a été amenée à être en tête-à-tête avec elle-même et à gagner en maturité au contact d’autrui (différent mais tellement semblable). Elle a visité des pays, mais est surtout allée à la rencontre de l’humain et de tout ce qu’il peut apporter de par sa richesse intérieure. Qu’est ce qui fait sa particularité ? Elle est une éternelle rêveuse qui tente par les mots et les actes de se consacrer à faire (sans prétention) un monde meilleur, ne serait-ce qu’en ne touchant qu’une seule âme. De plus, partagée entre deux cultures (africaine et occidentale) elle se sent « bénie » d’acquérir sagesse et savoir de ces deux cultures. Cependant, elle est aussi citoyenne de ce monde, du fait de son vécu et de sa perception de la vie. Les frontières de ce monde qui nous séparent ne sont en fait que des « lignes » chimériques, dont on devrait faire fi au contact de l’autre.