Récit d’une fêlure

7.99 16.90 

Un père manipulateur pervers narcissique issu d’une famille italienne fasciste qui vécut et œuvra dans l’entourage de Mussolini, une mère femme-enfant, issue d’une famille de la grande bourgeoisie allemande, en résistance active contre les nazis, cachant notamment des juifs, les aidant à fuir, et, par la suite, architecte de la reconstruction européenne.
Quelle distribution de cartes ! Mélange de bonté authentique, perversité, manipulation, blessures secrètes, besoin de domination et soif de justice.
Comment savoir qui l’on est dans ce chaos ? J’ai mis 55 ans à me reconstruire, à passer de la survie à la Vie, à l’amour universel, à l’essentiel.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

C’était le plus gros du job… se détacher de ce qui m’a été imposé, pour devenir ce que je suis… à l’instant présent, sans pression ni pollution.

Après une enfance triste et terrifiante auprès de parents hautement toxiques, je me suis retrouvée seule, sans repères, sans bienveillance rassurante, me sentant constamment en danger.

*******

Psycho-Philo-Spiritualité, cocktail à consommer sans modération, au quotidien, l’essentiel est dans la vie de tous les jours, l’essentiel EST, il n’y a rien d’intellectuel là-dedans. Si aveuglant, si évident que nous cherchons ailleurs.

*******

Avec le recul, 5 ans après, j’ai réalisé que MA spécialité devait être ce cheminement vers une conscience plus fluide, vers l’apaisement, vers ce qui EST, vers LA conscience. Voilà, j’avais trouvé ma voie !!!

 *******

Depuis toujours, depuis le début, je suis en route. Je ne le savais pas, je ne le sentais pas, je ne savais même pas qu’il y avait une route.

Oh, peut-être que je pressentais qu’il y avait la grande route, l’autoroute même, celle des Autres, ceux que je côtoyais, que j’imaginais, desquels je me sentais si différente, dont le fonctionnement m’intriguait et me rendaient tour à tour envieuse, lointaine, mélancolique, désespérée, et surtout prête à tout pour entrer, moi aussi, dans leur danse, une danse dont je ne connaissais ni la musique, ni les pas, ni les codes, mais qui était forcément LA danse, la seule qui permette l’accès aux soins, le passe-droit pour la « sécurité », la bienveillance, la réussite de sa vie, une sorte de code de la route.

 

 

 

 

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Récit d’une fêlure”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Patrizia Di Salvo

L’auteure est née à Rome en 1962, mais sa famille s’installe en Suisse quelques années plus tard.
Son père, médecin-dentiste, est une personne asociale et caractérielle, sa mère, femme au foyer, partage son temps entre tennis et ski. Sa sœur, de 7 ans sa cadette, vient compléter un schéma familial ne paraissant harmonieux que de l’extérieur.
C’est le début d’une longue et douloureuse quête de sens, une errance personnelle, faite d’autodestruction, d’auto-sabotage, de doutes, d’échecs à répétition et de succès éphémères, mais au bout du compte elle s’est reconnectée à son âme, elle s’est mise au monde et cette naissance tardive lui a permis d’être en lien avec le mouvement universel de la Vie.