Quelque chose me dit que …

(2 avis client)

4.99 12.90 

Quelque chose me dit que…

De Bretagne, où naît un Riva, aux rives du Lac de Côme.
Du Riva breton au Riva constructeur de bateaux mondialement connus.
D’un signe aux racines. Ah, hasard ?
Des racines qui sont la famille, cette nouvelle famille découverte que l’on prend dans ses bras.
Voyages en Italie, étonnement scandés, et à chaque fois, par une aide invisible.

D’en-bas, à toi qui est maintenant là-haut : merci papa !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Nous sommes en février, et plus précisément le mardi 12 février 2013. C’est une journée froide et grise pareille à beaucoup d’autres en ce mois d’hiver, à ceci près que nous venons d’inhumer au cimetière de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, papa, qui aurait eu quatre-vingt-six ans au mois de mai.

****

Nous sommes le samedi 7 décembre 2013, il est dix-huit heures, et j’écoute Radio Nostalgie dans ma voiture, qui diffuse « Il suffira d’un signe » de Jean-Jacques Goldman, et je me remémore cette année de 4ème, au collège, où nous étions, lui et moi, dans la même classe, et voisins de table.

****

Sachant que 2 % de la population fait un don pour le Téléthon ; sachant qu’en Bretagne, il y a une quarantaine de RIVA (R-I-V-A), dont votre serviteur ; sachant que la liste des cinq-cents bénévoles répondant au téléphone ne comporte qu’un RIVA (R-I-V-A) : ma pomme ; sachant que mes vacations sont irrégulières, et que le numéro de ma ligne téléphonique change à chaque vacation, combien y avait-t-il de chances pour qu’un donateur « RIVA », en appelant, tombe sur un bénévole « RIVA » ???… Une chance sur plusieurs centaines de millions !… Et ça tombe sur moi ! Pourquoi ?

****

Stupéfaction ! Je relis ce courrier une deuxième, puis une troisième fois, pour être sûr de ce que je viens de lire !!!

« Le neuf mai mil neuf cent vingt-sept, quatorze heures cinquante est né, boulevard Port-Royal 123, Jean-Claude, du sexe masculin…. etc. ».

Et en marge une annotation :

« RIVA Jean-Claude, reconnu en la quatorzième Mairie de Paris le dix janvier mil neuf cent vingt-huit par Domenico RIVA ».

Et là, tout se bouscule dans ma tête ! Pourquoi ce laps de temps – huit mois – entre la naissance et la reconnaissance de papa par son père ?

****

C’est bizarre quand même ! Papa est né en 1927… il décède un 7 février… et j’ai la chambre 7 !!!

****

Mon dernier passager possède un portable qu’il met en mode GPS. Le temps s’assombrit, des éclairs viennent illuminer un ciel devenu totalement noir. Un rideau de pluie s’abat sur nous ; la visibilité devient nulle. Des trombes d’eau s’abattent sur la route et soudain, la grêle…

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

2 avis pour Quelque chose me dit que …

  1. RAIDCZYK Muriel

    Merci pour cette petite aventure passionnante bien expliquée de l humour de l amour on a l impression d être avec L auteur à chaque page. J espère qu’il y aura une suite.

  2. Marhadour

    Beau voyage. Les coïncidences ont fait avancer Patrice riva. J’irai un jour voir le lac de Come.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Patrice Riva

Né en 1950 à Montrouge, dans le sud des Hauts-de-Seine, il y fait la première partie de ses études, jusqu’en troisième. Il croisera sur son chemin « Coluche », puis sera le voisin de table, en quatrième, de
« Jean-Jacques Goldman ». D’un caractère gai et curieux, il lui arrivera tout un tas d’aventures et surtout de mésaventures. Il perdra son frère Gilles, de dix ans son cadet, pilote de moto et vice-champion de France de 250 cm3 dans un accident en compétition sur le circuit « Carole » en 1994. Il ne croit pas au hasard. Après le décès de son papa en 2013, une succession d’événements transformeront sa vie, et une irrésistible envie de partager ses aventures extra-ordinaires le poussera à écrire ce livre.