Psychotique – Des bancs de l’amphithéâtre aux portes de la psychiatrie

4.99 9.90 

D’une enfance presque heureuse, des bancs d’un amphithéâtre, d’une école d’ingénieur aux portes des urgences, il n’existe pas beaucoup de points communs à part pour moi, Élène. Douée en classe, en musique et en sport, tout parait facile. Mais le destin s’acharne sur moi lorsque tout bascule. Des salles de concert aux podiums nationaux, en passant par les tables d’opération, il n’y a qu’un pas. Malheureusement, mal entourée par des personnes qui ne voient que leurs intérêts et les profits, je me suis perdue et me suis retrouvée en psychiatrie à cause de tentatives de suicide répétées. Blessée, brisée, comment remonter la pente ?

Aujourd’hui j’essaye de me reconstruire à l’aide de mes proches et des personnels de santé qui m’entourent…

Mais au pays où la psychiatrie est le parent pauvre de la médecine, comment faire ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Tout a commencé un mercredi midi de septembre dans la maternité de Rueil-Malmaison. C’est là que j’ai poussé mon premier cri au bonheur de mon père, ma mère, mon frère, un an, et ma sœur, deux ans. Mes premières années de vie se résument en deux ou trois vagues souvenirs de bien avec mes grands-parents maternels et l’horreur avec mes grands-parents paternels. En effet, être née derrière une fille (qui plus est blonde aux yeux bleus) et un garçon, mon existence n’avait pas lieu d’être, d’autant plus qu’une fille c’est inutile dans les champs.

 

Finalement, c’est ce qui a fait ma force. Je me suis métamorphosée, car j’ai commencé à y croire. À croire à une embauche. Et pour cela, je me suis ouverte et me suis dit que j’étais le premier, mais aussi le dernier visage que les gens voyaient en entrant et en sortant du magasin. Et donc, j’étais en quelque sorte l’image du magasin, au moins le temps de Noël. Donc j’envoyais des : bonjour, au revoir, bonne journée, bon week-end… et j’étais heureuse, rincée, vide et gelée. Ce furent des moments mémorables qui m’ont semblé longs, mais ça n’a duré que quelques jours, juste le temps du froid.

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Psychotique – Des bancs de l’amphithéâtre aux portes de la psychiatrie”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Élène Ébère

Née après une fille et un garçon, Élène a eu du mal à faire sa place dans la fratrie à cause des préjugés de sa famille paternelle vivant de l’agriculture. Après quelques années plus ou moins heureuses, son destin va basculer à cause d’une envie d’avenir politique de son père.
Elle s’inscrit au judo pour faire face aux attaques répétées de ses camarades et fait de la musique pour vaincre sa peur du ridicule face aux gens. Malgré toutes ses réussites, elle plonge dans une terrible dépression et est diagnostiquée psychotique… Après de nombreuses hospitalisations, elle rencontre les bonnes personnes et se reconstruit petit à petit.
Aujourd’hui, elle cherche à retrouver la confiance des siens.