Prison mentale

7.99 17.90 

Je m’appelle Even. Je suis perdue ici, au milieu de nulle part. Il ne me reste que très peu de souvenirs de ma vie d’avant. Je n’ai aucun moyen de savoir qui est de mon côté et qui ne l’est pas, tout semble surjoué. Qui est bon ? Qui est mauvais ? Où suis-je ? Je me dois de sortir de là, peu importe où je me trouve vraiment. Tout est si flou… Et eux ? que sont-ils devenus ? Pourquoi moi ? Qu’est ­ce que j’ai pu faire pour mériter ça ?  Je dois le découvrir !
Je dois m’en sortir !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Ils me retenaient, à  trois contre un. Je me débattais, et pourtant, je ne pouvais rien faire. Cachés, ils arboraient avec fierté leur accoutrement. Le premier reflétait la tristesse : un masque blanc l’habillait, sans expression mais non pas sans émotions. Il était de marbre. Le regard vide. Ses vêtements étaient sans couleur, sans vie. Un costard très élégant, le complétait. Il inspirait le mal-être. Droit comme un pic, la tête baissée. Comme détruit, comme s’il se demandait si sa place était bien là, comme s’il redoutait tout ce qui l’entourait. Il se redoutait lui-même ! Il avait cette peur continue de ne plus arriver à se contrôler. Craquer… il avait l’air de pouvoir craquer à chaque seconde ! Cependant son sang-froid était plus fort. Rien ne devait transparaître. Rien. Ni la peine, ni tout autre sentiment.

Avec lui, ce que je devinais être une femme. Portant une cagoule, l’opposé de transparence, de dignité. Au contraire son habillement attirait le regard : flashy, extravagant, elle voulait qu’on la remarque, elle désirait plus que tout qu’on la regarde, que, pour une fois, on fasse attention à elle, sans mensonge, sans arrière-pensée… Elle en avait besoin pour se sentir en vie. Son cœur battait, elle sentait son sang circuler dans tout son corps, l’air s’engouffrer dans ses poumons. Malgré cela, elle était morte, morte de l’intérieur, inexistante pour la plupart des gens. Sauf pour elle, à sa gauche. Rien ne me le disait, mais leurs gestes, leur attachement me laissa le deviner. Des caresses discrètes, des mots presque en silence. Je me surpris alors à me demander : qui étaient-elles l’une pour l’autre ? Cette dernière, elle, était confiante, sans accessoire, son regard faisait l’effet de milliers d’éclairs, violence  et  beauté, bruit et lumière. Elle s’assumait, féminine par son visage, masculine par sa façon d’être. Cette alchimie, ce lien qui se sentait, se ressentait, ce quelque chose qui faisait la différence, l’harmonie, inexplicable, inconnue…

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Prison mentale”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Luna Paradisy

Luna Paradisy est une jeune adulte de 18 ans, passionnée depuis petite de lecture, et plus tard, d’écriture. C’est au collège qu’elle découvrit ce passe-temps qui allait devenir une véritable passion. Les rédactions au collège et au lycée l’ont bien inspirée, c’est d’ailleurs à la suite de l’une d’entre elles, qu’elle eut l’idée de ce premier roman. C’est un an après qu’elle termina enfin son premier vrai projet, qui allait marquer la réussite d’un de ses rêves d’enfant : devenir auteure. Elle allia ses passions, la musique et l’écriture. Depuis ce fameux jour de l’année 2014, elle n’arrêta jamais vraiment d’écrire. C’était un merveilleux moyen de décompresser, et d’oublier. Elle avait enfin trouvé son anti-douleur.