Pathologie sentimentale

(3 avis client)

7.99 16.90 

Parce qu’elle a besoin de bruit, de nouvelles lumières, d’art, Constance profite d’un héritage pour découvrir Paris. Elle y trouve ce qu’elle recherchait et, surtout, ce à quoi elle ne s’attendait pas. L’émotion peut naître d’un paysage urbain ou d’un tableau, mais elle peut aussi surgir de l’éclat d’un regard. Et si ce regard appartient à une jeune femme… Que de clarté et d’ombres dans le cœur de celle que l’on aime…

Roman d’apprentissage, Pathologie sentimentale est aussi un roman social, qui nous plonge au cœur du XIXe siècle et nous permet de faire la connaissance de femmes multiples qui travaillent, aiment, s’aident et s’affrontent et pour qui l’audace, dans une société corsetée, consiste à être soi. Ce livre tient alors le pari de faire vivre des personnages émouvants et modernes, tout en nous entraînant dans une promenade vivifiante, littéraire et artistique, au siècle de Flaubert et de Courbet.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

3 avis pour Pathologie sentimentale

  1. Lise Méaude

    J’ai dévoré ce livre, il se lit rapidement car assez court mais aussi parce qu’il est passionnant et l’on s’attache facilement aux personnages. Leur sensibilité, leurs doutes et leurs désirs, un petit peu de regard des autres, beaucoup de bravoure à surpasser les interdits et les jugements, sont les éléments qui nous rapprochent de cette romance juvénile encore (due à l’âge des protagonistes mais aussi à celui de l’auteur, dont c’est le premier roman et dont, j’espère, suivre l’évolution et découvrir d’autres de ses écrits).

  2. David Ruelle

    Étant le père du jeune auteur j’appréhendais un peu de me lancer dans la lecture de ce premier roman d autant que je ne suis pas forcément amateur de la période de la fiction.
    Cependant j ai dévoré la lecture du livre en quelques soirees et j ai été très agreablement surpris par la trame qui ma emportée jusque au dénouement final.
    Les descriptions de Paris m’ont permis de m evader le temps de quelques soirées dans cette époque.les personnages rencontrés sont attachants et très bien imaginés.
    Au final pour un premier roman j ai été très touché par l histoire sortie tout droit de l imagination de mon fils et attend avec impatience la prochaine.
    Je conseille bien évidemment ce livre sans aucun doute.

  3. Gilliane

    Voici un roman qui se démarque aisément. Ce récit nous plonge avec facilité dans le Paris du XIXème entre la cohue des lieux publiques et les ruelles pavées plongé dans la nuit.
    La quête d’identité est un des sujets forts de ce roman qui est évoqué par le biais des deux personnages féminins. Il nous montre l’importance des relations et les conséquences de celles-ci entre jugement, passion, méfiance, déception …etc les personnages se développent donc au fil des rencontres. Dans ce roman tout les sentiments qui surgissent à travers les deux jeunes femmes sont passionnels, ils nous happent et nous font oublier que nous étions en pleine lecture.
    Quant aux décors, les descriptions sont précisent et s’imprégnent d’une atmosphère très caractéristique de cette période. Nous devenons presque nostalgique d’une époque inconnue, grâce à la passion que l’auteur a su retranscrire dans ce roman pour celle-ci.

    J’attend donc avec impatience le prochain roman de ce jeune écrivain.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Lukas Ruelle

Lukas Ruelle, écrivain passionné et investi, s'essaie à la littérature très jeune. Il admire de nombreux écrivains comme Émile Zola ou Nathalie Sarraute dès l'entrée au collège et ne quitte plus ses livres qui ne cesseront de l'inspirer. Il est rapidement pris de passion pour le XIXe siècle qui, selon lui, reste le siècle le plus intéressant tant dans les arts que dans la littérature. Il écrit, en 2018 et à l'âge de dix-sept ans, son premier roman, Pathologie sentimentale, pour faire honneur à la littérature réaliste du temps de Flaubert. Passionné également d'arts graphiques, Lukas Ruelle prête une attention particulière aux atmosphères visuelles de ses ouvrages et a l'habitude de toujours travailler la couverture en premier. Toujours en train d'enrichir sa culture et plein d'idées, Lukas Ruelle ne cesse d'assouvir son imagination par l'écriture et les arts plastiques.