MYZOCLERC -Comment devenir serial killer

7.99 13.90 

Les trois exemples développés dans ce livre vous inciteront peut-être… si toutefois vous en exprimez le désir, d’une part, à vous introduire dans le club ultrafermé des serial killers, et d’autre part, après que vous y serez entré, à ne pas vous faire bêtement pincer par la maréchaussée… Dans le cas où vous réussiriez ce double exploit, ne manquez pas de m’en avertir afin que je puisse vous féliciter !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

Pour poursuivre notre raisonnement, nous attribuerons au psychopathe le signe + et au psychotique le signe . Comme vous le savez, les signes + et s’attirent à tel point qu’ils finissent par se coller et par un phénomène d’osmose, les caractéristiques de l’un se mélangent à celles de l’autre et vice versa. Un psychopathe et un psychotique, dont nous simplifierons d’office les noms en « pathe » et « tique », réunis, vont former un ensemble « pathétique » qui, une fois l’osmose terminée, constituera un mélange ô combien détonnant.

En conséquence, si parmi vos relations, vous connaissez des individus ayant chacun une des caractéristiques ci-dessus, soit pathe soit tique, faites en sorte qu’ils ne se collent pas si vous tenez un tant soit peu à leur santé, en leur évitant un accident « pathétique ».

 

 

 

 

 

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “MYZOCLERC -Comment devenir serial killer”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean-Louis Poullain

Jean louis Poullain est un auteur atypique. Il jette sur le papier tout ce que son cerveau et son humeur ont enregistré au cours de son existence. Il passe allègrement d’un genre à l’autre, biographies virtuelles, autobiographies romancées, polars débridés, essais eroticoporno, romans prémonitoires ou avant-gardistes tel celui qui vous est proposé aujourd’hui. Son style est léger, fluide et agrémenté d’un humour parfois décapant. Mais que les lecteurs et lectrices ne s’y trompent pas, l’auteur ne cherche qu’à susciter chez eux une réflexion personnelle sur les sujets qu’il traite. Il apprécierait que cette pensée lui parvienne sous forme de courriel ou de SMS par le canal de son éditeur. Il y répondra, instituant ainsi un dialogue constructif entre l’auteur et ses lecteurs qui, à ce jour, nous manque cruellement.