Méfiez-vous du vieux qui porte une casquette à carreaux sur la tête.

9.99 19.90 

Vous avez aimé le grand confinement ? Ce n’était que le début de l’histoire…

Deux femmes aménagent dans leur nouvelle maison du sud de la France. En nettoyant la cave, elles trouvent une clé USB cachée sous une dame-jeanne.
Vous ne croirez jamais à ce qui leur est ensuite arrivé.
Vous ne le croirez jamais puisque ce qui s’est produit ne peut pas se produire.
C’est impossible, absolument impossible, physiquement impossible, tous les gens équilibrés et rationnels vous le diront !
Pourtant c’est arrivé. À cause de lui !

On ne se méfie pas assez des vieux qui ont une casquette à carreaux sur la tête…

 

 

Effacer
UGS : ND Catégories : , , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

[…] Tétanisé et impuissant devant mon écran de télévision, j’ai relu la prédiction du vieux Charles-Henri. « Le sniper appuiera sur la gâchette de son fusil DAN.338 et le crâne du Président s’ouvrira telle une pastèque trop mûre ! »

… Le Président se racla la gorge, esquissa un sourire triste en forme de rictus puis commença son discours :

—        Je suis ici, à vos côtés, pour dire aux terroristes que jamais la France ne céd…

À ce moment précis, comme frappé par la foudre, son crâne s’ouvrit telle une pastèque trop mûre.

Dans la fraction de seconde qui suivit, le tonnerre d’une détonation me parvint puis le hurlement de la première dame me glaça.

La caméra s’affola, cherchant en vain d’où pouvait provenir la détonation puis en désespoir de cause elle se fixa sur le vieillard tout de blanc vêtu. Assis sur son pliant en toile il paraissait très à l’aise bien que sa casquette soit couverte de sang.

Je ne sais si ce fut l’effet d’une mythomanie naissante, un délire de mon imagination ou un éclair de lucidité, mais il me vint à l’esprit l’idée étrange que le doigt d’honneur provocateur et triomphant qu’il adressa à la caméra m’était destiné ! […]

———-

[…] Quelqu’un gravit des marches d’escalier qui craquent, pourtant il n’y a pas d’escalier dans ma maison. On frappe à la porte de ma chambre, j’ouvre les yeux, ma femme n’est plus couchée contre moi, un rayon de soleil traverse les persiennes et illumine une pièce que je ne reconnais pas immédiatement, la porte s’ouvre… Mon cœur s’accélère et atteint un rythme semblable à celui occasionné par une belle tachycardie.

Ma mère morte en 1975 à Morestel (Isère) entre, une tasse de café fumant à la main.

—        Tu n’es pas trop fatigué ? demande-t-elle. […]

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Méfiez-vous du vieux qui porte une casquette à carreaux sur la tête.”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Serge Boudoux

Après La trilogie d’Eden : Le serpent qui siffle dans ma tête, l’ange de la mort est assis sur mon banc, Ainsi soit-elle et Les tribulations d’un Lyonnais en Provence, l’auteur nous entraîne à nouveau dans des histoires délirantes où se confondent réalité et fiction. Écrits dans un style décapant ces récits vont vous régaler.