Macronitudes Les maux de ses mots – Tome 2 : d’Hapax à Quotas

9.99 20.90 

Macronitudes, les maux de ses mots, analysent les saillies incessantes du président Macron, qui seules, lui permettant de survivre politiquement aux vents contraires.

D’Hapax (« Pacta sunt servanda ») à Quotas (« Je ne crois pas aux politiques des quotas »). Ou, du président naïf humilié par Trump et son ami Biden, au président multiculturaliste et subtilement populiste.

Dans ce deuxième tome, Yves Gautrey nous révèle les ressorts de la dialectique du président Macron, empaquetés d’idéologie progressiste et d’européanisme béat ; le tout noyé d’une sempiternelle philosophie de radsoc. Un président se prenant pour le chef  des européens.

Ce premier abécédaire jamais publié sur les mots du président Macron passe au fil du rasoir ses discours, déclarations, conférences, allocutions, interventions, interviews, entretiens, confidences du soir, et propos hors micro.

A la fin du tome 3, un Quiz Macron vous invitera à dresser le bilan de celui qui ne voulut jamais céder, ni « au pessimisme ou à l’immobilisme », ni « aux nationalistes et à ceux qui prônent un discours de haine ».

 

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Extrait 1 : Hapax  /  L’action par les mots ?

Pacta sunt servanda.

Décembre 2017. Entretien empli d’alacrité avec Laurent Delahousse.
Traduction : « Les conventions doivent être respectées ». Voici un hapax, un mot rare et difficile dont il n’existe qu’une seule occurrence et qui disparaît du langage courant.
Emmanuel Macron utilise souvent ce langage « hors peuple » pour s’exprimer devant la Nation : une façon de s’élever sur le quotidien des Français. Peut-être aussi la raison de ses deux échecs
successifs à l’écrit du concours d’entrée à Normale Sup ; de même à celui de l’ENA ?
Sa phrase exacte est : « On ne peut pas prétendre garantir en quelque sorte l’ordre international, être les puissances qui disent le droit, ce qui est un peu notre rôle historique, et nous-mêmes sortir du droit dès que ça ne nous arrange plus : pacta sunt servanda. » En l’occurrence, l’expression est employée à propos de Donald Trump et de son annonce du retrait de Syrie des troupes américaines.
On voit bien, à l’occasion de cette formule pointue, une certaine forme de naïveté d’Emmanuel Macron à l’égard des politiques géostratégiques des États-Unis : un contrat reste un contrat ; mais il peut toujours se terminer.
Ou être dénoncé. Voire se déchirer.

Extrait 2 :

Macron et le peuple  /  Un évident oxymore.

Nous avons peut-être parfois construit des bonnes réponses trop loin de nos concitoyens en considérant qu’il y avait des « sachants » et des « subissants ».
Juin 2019. Ornans (Doubs). Discours sur le bicentenaire de Gustave Courbet. Son registre linguistique se contorsionne parfois dans de multiples macronitudes : ici, Il évoque, à la façon des « Précieuses ridicules », les « subissants » : ridicule, non ?
S’Il tente de « faire peuple » avec des bains de foule encadrés, des sourires de circonstance, de théâtre, et poignées de main chiraquienne, Emmanuel Macron ne sait pas très bien ni « parler peuple » ni « parler au peuple » ; quant à « parler du peuple », il faudra attendre longtemps la réponse à cette question. « Macron et le peuple » est donc un oxymore.
De Gaulle rêvait d’un étroit « chemin entre le précipice du national-socialisme, du marxisme-léninisme, mais aussi du libéralisme européiste. » Emmanuel Macron se précipitera, un peu plus vite et bien plus convaincu que les autres successeurs, vers le gouffre du libéralisme européiste. Il a même cette petite touche personnelle d’indécent américano-tropisme. En fait, Macron est un anti-gaullien.
Macron et le peuple : l’évident oxymore d’un anti-gaullien

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Macronitudes Les maux de ses mots – Tome 2 : d’Hapax à Quotas”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Yves Gautrey

Plus de mille citations du Président omniscient – toutes contextualisées et commentées – ponctuent cet essai parfois pamphlétaire : des plus emblématiques aux plus furtives en passant par les plus indiscrètes, métaphoriques ou symboliques.
Ancien Conseiller du Commerce Extérieur de la France et dirigeant de sociétés dans la high tech industrielle mondialisée, Yves Gautrey partage ses réflexions sur une société française en pleine ébullition intellectuelle, industrielle et civilisationnelle. .
Après une biographie écrite sur l’âge où l’on commence à scruter le passé (Le Vent de la Guyane souffle sur ma terre - 2016), et un premier roman déjà pamphlétaire sur les élites politico-industrielles françaises qui détruisent la France (Noémie ou le petit bout de carton jaune - 2018), voici le troisième opus d’Yves Gautrey : Macronitudes, le premier abécédaire jamais publié sur les mots du président Macron.