L’oeil de l’Esprit et le fantôme de Kant – Aperçus sur le temps – Tome 2

(3 avis client)

9.99 21.90 

ESSAI SUR LE TRAITEMENT PHÉNOMÉNOLOGIQUE DU RACISME ET DE L’ANTISÉMITISME

“L’arbre de la vie nous offre ces puissantes ramures pour nous y mouvoir selon nos penchants ; notre préférence va avant tout à la gestuelle et au rythme, deux façons d’être qui nous apporte la joie ineffable d’être avec et de bouger ensemble.
Ce premier bonheur nous enivre, et nous sommes nombreux à vouloir y demeurer toujours ; mais il n’est pas possible de chanter et de danser sans trêve, et l’esprit, la partie invisible de nous-même, nous invite à grimper jusqu’au sommet de l’arbre par la seule force des concepts, pour y trouver le vrai Graal, celui qu’on nomme la connaissance.
Ces deux voies ne sont pas exclusives l’une de l’autre, et c’est à notre humaine raison qu’il incombe de décider de leur juste rapport.
La Conscience Universelle nous y aide en faisant de toutes les lois de la nature la voie royale où se résout tout différend qui tendrait à dresser l’humanité contre elle-même.”

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

3 avis pour L’oeil de l’Esprit et le fantôme de Kant – Aperçus sur le temps – Tome 2

  1. virassamy-paul

    Ce livre est fabuleux, Maurice Virassamy, l’auteur m’a redonné un sens à la vie

  2. Santos

    Super livre, très philosophique, nous apprend énormément de choses

  3. Paul

    Livre très enrichissant, passionnant

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Maurice Virassamy

Maurice Virassamy est né le 30 août 1934 à Grand-Rivière, en Martinique.
Après des études secondaires passées à Fort-de-France, il a tout d’abord obtenu une licence d’enseignement des mathématiques à Toulouse, puis un doctorat en médecine, un CES de médecine nucléaire à Paris, ainsi qu’un diplôme de médecine d’urgence et des catastrophes. Enfin, il a obtenu une maîtrise des sciences économiques.
Il a exercé la médecine en tant que généraliste de 1968 à 1987, puis en tant que médecin remplaçant de 1999 à 2007. Il a pris sa retraite le 31 mars 2007.
Avant d’écrire L’œil de l’Esprit et le fantôme de Kant, il a déjà publié Le petit-coolié noir ainsi que Ne crachez pas sur Sangaré.