L’HONNEUR DES KALIAKOV ou Nina

9.99 18.90 

La comtesse Antonia KALIAKOV OGOURSINE VOLOSKAÏA, aristocrate apparentée à la famille impériale russe, élevée en exile à Nice, a bretaillé et ferraillé toute sa vie pour sauvegarder l’héritage des KALIAKOV.
« Comment avons-nous pu changer de civilisation en moins d’un siècle, sans que je m’en aperçoive ? Mais vous ? Vous êtes -vous demandé comment j’avais pu survivre à votre monde de violence ? »
La voilà à quatre-vingt-seize ans, mère, grand-mère, arrière-grand-mère d’un juif, d’un Arabe, de deux Créoles, d’une gourgandine, d’un homosexuel, d’un rabbin, alternativement d’extrême droite ou d’extrême gauche !
« Je ne suis plus de ce siècle, mais vous devrez me lire. Je vais enfin vous dire ce que je pense de vous et vous découvrirez peut-être, qui je suis ! »

 

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

  • Et si vous alliez raconter tout cela à la police ?

— Vous n’y pensez pas et que voulez-vous qu’ils fassent ? Qu’ils mettent en prison une dame de cent ans ? Et comment avouer le meurtre sans reconnaître la bâtardise de deux de mes enfants ? Non, ils y perdraient leur honneur.

 ***

 Tous applaudissent quand elle glisse élégamment sur le parquet verni dans les bras de son aîné. Elle tient toujours son buste très droit, son port est royal.

 

— Eh oui, c’est une comtesse russe, chuchote Marc à  l’oreille de son amant.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’HONNEUR DES KALIAKOV ou Nina”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Alain Constant Marin

Ce livre est le 4ème  ouvrage d’Alain Constant Marin publié par les éditions Sydney Laurent, après Meurtres en tablier blanc et L’honneur des Kaliakov ou Nina.
L’auteur a, cette fois-ci, ressorti de ses cartons d’adolescent et de jeune adulte, les poèmes et réflexions qui l’animaient alors qu’il découvrait la société dans laquelle il vivait.
Quête de vérité, recherche de personnalité, amour et amitié, haines, révoltes et incompréhension.
Mais n’est-ce pas donc le parcours initiatique que suivent tous les garçons ?
L’adulte ne dément pas ses rêves d’identité, mais encore faut-il bien le laisser s’exprimer !