L’évadé de Cranéo del Diablo

9.99 21.90 

Floride 1959 : pour avoir libéré du Marineland de Miami deux dauphins récemment capturés, Rick est condamné à 20 ans de réclusion dans une prison pour adolescents de l’île de « Craneo del Diablo », dont personne ne s’est jamais évadé. Sur cette île court la légende d’un pirate français réputé pour sa cruauté et disparu sans laisser aucune trace.
Avec l’aide de son codétenu, Rick met au point un plan d’évasion aussi astucieux qu’audacieux.
Au cours de sa fuite, Rick découvre une carte, qui lui indique l’emplacement du trésor du fameux pirate. Commence alors pour lui une série d’aventures, qui l’emmèneront de la Floride à Cuba, puis à Haïti et enfin sur l’île de La Tortue, où il se mettra en quête du fameux trésor.
Combien de risques Rick est-il prêt à prendre pour récupérer ce trésor avant de retrouver son amie Sarah ?
Laissez-vous captiver par les aventures de Rick et vivez avec lui cette fantastique histoire !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Ce diable de François l’Olonnais, il était pourchassé par tous les vaisseaux d’Espagne. Sa tête était mise à prix mais cela ne l’arrêtait pas. Il continuait ses piratages sanglants et il a ramassé une vraie fortune en or et en pierres précieuses. Et comme toujours, il ne laissait aucun survivant. Tous les marins espagnols savaient que croiser les voiles de l’Olonnais dans ces mers des Caraïbes, c’était signer son arrêt de mort.

Tous les conquistadors voulaient la tête du Diable. Un jour enfin, ils ont fini par se rendre maîtres du navire sur lequel il était capitaine, mais ce diable de pirate s’est planqué parmi les cadavres de ses hommes. Il s’est recouvert du sang qui coulait partout sur le pont, il s’est enfoui sous les corps éventrés de ses pirates et il a fait le mort.

Les Espagnols ont cru qu’ils avaient enfin eu « El Diablo » et ils ont fêté allègrement cet événement.

Mais un jour, l’Olonnais qui s’en était tiré a réussi à reprendre la mer pour continuer à les écumer et surtout pour s’en prendre aux galions des Espagnols. Ces derniers qui se croyaient débarrassés du démon, n’en sont pas revenus. « El Diablo » était de retour, bien vivant et plus dangereux que jamais. C’était incompréhensible et cela a encore contribué à établir sa légende du « Diable des Mers des Caraïbes ».

 

 

Il aperçoit l’énorme squale qu’il a blessé tout à l’heure.

— Eh oui, c’est toi qu’il me faut, espèce de gros lard ! Viens, viens espèce de poltron. Viens me chercher, n’ai pas peur gros dégénéré, espèce de poisson d’eau douce, suceur d’arêtes, viens si tu l’oses… viens me manger !

Et comme s’il avait entendu la provocation, l’aileron de l’énorme requin blanc, terreur des mers, se met à foncer vers lui en accélérant, mâchoire grande ouverte propulsée à toute vitesse par un corps parfaitement aérodynamique et des nageoires tout en muscles puissants !

À toute allure, Rick saisit de sa main droite le sabre emmanché sur la pagaie et de sa main gauche, il saisit une des cordes qui sont fixées aux anneaux du pont et se l’enroule autour du poignet. Il s’attend à un choc violent lors du passage du squale géant sous le radeau. Les deux autres requins se sont précipités à la suite du premier ! Leur système de chasse est parfaitement organisé, ils comptent sur le premier d’entre eux, le plus puissant, pour précipiter leur proie dans l’eau et sur les deux suivants pour la neutraliser.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’évadé de Cranéo del Diablo”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Frank

Frank est né au Havre en octobre 1960. Après ses études à Toulouse, il s’installe en région parisienne, où il effectue l’essentiel de sa carrière professionnelle.

Lorsqu’il ne passe pas son temps libre à s’occuper de sa maison, cet amoureux de la nature en profite pour partir pour de grandes randonnées à travers la campagne ou pour de belles balades sur la Seine à bord de sa barque. Depuis toujours, il aime laisser libre cours à son imagination et à sa créativité.  Après son premier roman, « L’incroyable histoire de l’île des Globulons », paru aux éditions Sydney Laurent, Frank publie là un deuxième ouvrage captivant relatant le parcours extraordinaire d’un jeune adulte à travers les Caraïbes.