Les reflets sombres assassins – Brèves de contes noirs

10.99 21.90 

À la suite de violences sexuelles infligées durant une longue année par son professeur de soutien, Thibault n’a d’autres choix que de se taire. Son professeur maîtrise l’art d’intimider l’adolescent, rendant ses parents coupables de laisser faire, ce qui, selon cet homme, les conduirait directement en prison s’ils venaient à le dénoncer. Thibault endure sans rien dire, décidé à taire ce cauchemar jusqu’au jour où ses parents, satisfaits de ses résultats scolaires prometteurs, décident de confier au professeur de soutien son petit frère Clément. Si Thibault avait été contraint d’enfouir la douloureuse page de son histoire, il ne pouvait supporter que son frère subisse les mêmes horreurs sans rien faire. Alors, en tant que grand frère, il se doit d’empêcher ce monstre d’approcher Clément. Une impitoyable traque de délinquants sexuels force le lieutenant de police Ruben à faire ressurgir des douleurs endormies dans sa ville provinciale.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU  LIVRE

Le garçon sent désormais la présence du prédateur, il commence à mieux cerner le fonctionnement d’apparence innocente de cet homme. Tout en se déplaçant, il tente d’apercevoir dans le reflet des vitrines son poursuivant. Une boule au ventre commence à poindre, lui serrant les entrailles provoquant des crampes impressionnantes.

******

Thibault observe la scène, caché par le tas de bois, ses yeux habitués à l’obscurité, il ne loupe rien. Il voit le type tenter, impuissant, de combattre l’engourdissement progressif qui l’enveloppe sournoisement. Il décide d’attendre encore sans bouger, la barre d’acier toujours serrée dans sa main dressée sur son côté.

 

*******

Thibault tombe à genoux, soudain vide d’énergie, pousse un cri, un cri animal, des larmes coulent sur ses joues, il s’écroule sur les rives de la rivière, haletant et pleurant comme jamais il n’avait pleuré. Son corps entier est parcouru de soubresauts. Le visage plaqué contre un lit de feuilles mortes.

*******

Thibault sait qu’il n’a pas fait erreur sur son jugement. Comment se fait-il qu’il ait ressenti cette blessure qui, malgré les années se lit comme dans un livre ouvert. Sommes-nous tous translucides, nous les victimes de sévices sexuels, vis-à-vis de nos « confrères abusés » ? se demande Thibault.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les reflets sombres assassins – Brèves de contes noirs”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Breath Valmere

Breath Valmere est né en mai 1964 au beau milieu de la douceur Angevine. Marié et père de deux grands enfants, il a exercé plusieurs métiers, en débutant dans le dessin industriel puis, il s’est orienté vers l’éducation sportive. Désormais, Breath est chargé de mission auprès d’une collectivité dans le domaine du sport. Ses origines familiales et professionnelles ne l’éloignent jamais du travail de l’acier, tant l’art de sa mise en forme et l’extraction de volumes expriment cet appétit insatiable de création. Après son premier roman Leurs derniers matins blêmes, Breath Valmere vous présente Les reflets sombres assassins. Ce second roman s’attaque à un sujet terrifiant, qui est la déviance sexuelle des adultes sur les plus jeunes vulnérables. Breath Valmere a voulu traiter ce sujet douloureux, en affirmant que le silence des victimes, nourri par une fausse culpabilité entretenue par les non-dits d’une société malade de la peur du scandale, n’a fait que conforter durant des décennies les agresseurs dans leur sentiment d’impunité. L’intrigue policière mérite une attention exceptionnelle, pour permettre au lecteur d’être tenu loin de la compréhension en cédant aux apparences commodes. Ce qui, en soi, ne fait que reproduire ce schéma d’une zone de confort que personne ne souhaite quitter. Ce roman Les reflets sombres assassins est le second opus d’une suite espérée d’histoires, qui auront toutes la même genèse : « Brèves de contes noirs ». Chères lectrices, chers lecteurs, le troisième opus, est déjà en cours d’écriture.