Les Réalités de l’Univers -Les nouveaux paradigmes

7.99 16.90 

L’Univers que nous habitons correspond-il à une réalité ou à des réalités ?Autrement dit, sommes-nous sûrs que ce que nous observons (le ciel, les étoiles, un arbre, une fleur, un animal, un homme, l’eau, une roche…) est bien la réalité ?

L’homme s’est construit une réalité en se fiant d’abord à ses cinq sens. Or, ses cinq sens sont les plus imparfaits du monde animal. Fort heureusement, il leur a substitué des prothèses qui lui permettent de mieux appréhender le macrocosme (télescopes…) et le microcosme (microscopes, accélérateurs de particules…), et progressivement il a constaté avec stupéfaction que ses interprétations du monde ne correspondaient pas du tout à la réalité.

Les découvertes étranges de la mécanique quantique permettent désormais, à des chercheurs de renommée mondiale, de proposer, sans risquer un lynchage scientifique de la part de leurs collègues, des réponses philosophiques sur l’existence d’un monde hors de l’espace et du temps, dépourvu de matière, qui gérerait le monde de matière dans lequel nous vivons ; ces deux mondes faisant partie d’un monde unique, holistique géré par une conscience universelle.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Tout ce que nous appréhendions de l’Univers ne correspondait pas à la réalité : il n’est pas né du néant, ni du chaos mais (dans l’état actuel de nos connaissances) d’une fluctuation du vide qui, avec le (ou les) Big-bang, créa la matière et l’antimatière, l’espace et le temps.

De l’antimatière pourrait se trouver au-delà de l’horizon visible de notre Univers. Certains scientifiques ont émis l’hypothèse d’un univers parallèle exclusivement composé d’antimatière. Une particule et son antiparticule peuvent acquérir une existence virtuelle en un point de l’espace et s’annihiler réciproquement aussitôt.

 

La Terre n’est pas plate, elle est à peu près ronde, elle n’est pas au centre du monde, elle tourne autour du soleil, le soleil n’est pas au centre de l’Univers, l’Univers n’a pas de centre, une ligne droite est courbe, le cercle n’est pas rond, la somme des angles d’un triangle est supérieure à 180°, rien ne peut aller plus vite que la lumière, celle-ci est une onde de probabilité, c’est-à-dire que le photon se trouve en plusieurs endroits à la fois sous forme de probabilité, mais, si l’on mesure le photon, il devient instantanément une particule en un seul endroit.

Quand une particule matérielle se transforme en onde, elle n’a aucune position particulière dans l’espace : elle n’est en réalité nulle part, les états ondulatoires dans lesquels les objets microphysiques se dissolvent sont des états de potentialité. Ces formes sont réelles, même si elles sont invisibles. Les électrons dans les atomes sont des ondes, cela implique que le monde visible soit créé à partir d’un monde invisible : la mesure provoque l’effondrement de la fonction d’onde qui devient une particule par l’acte conscient de l’observation.

 

La réalité du temps est relative : à notre échelle il s’écoule invariablement du passé vers l’avenir. Au niveau quantique, le temps n’existe pas, il bouillonne de tous les futurs possibles.

A notre niveau, le temps est lié à l’énergie thermique, il dépend de l’entropie de notre Univers.

 

Le vide est l’état latent de la réalité, la matière, composée de particules élémentaires, est l’état manifeste, il est plein de tout ce qui est à naître.

Il existe deux mondes qui coexistent en permanence :

  • Un monde quantique inobservable dans lequel tout quantum créé est virtuel,
  • Un monde observable caractérisé par le temps, l’espace et la matière.

L’intrication quantique viole le sacro-saint principe de causalité fondement de la physique classique.

La relativité apparaît comme le top de la raison humaine, alors que la théorie quantique fait appel à l’irrationnel….

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Réalités de l’Univers -Les nouveaux paradigmes”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Philippe Jean Coulomb

Professeur honoraire de biologie à l’université d’Avignon, Philippe Jean Coulomb est Lauréat (1972) de l’Académie des Sciences (Prix des Laboratoires).
Conférencier et écrivain, il est l’auteur de romans historiques : Agathocle de Sicile (2004), Le Roman d’Epyminia (2011), Ugo ou la métamorphose des pierres (2016) ; dramaturge avec Morituri (2011), Le dernier Bouffon (Festival off d’Avignon 2000)… ; essayiste avec Penser l’Univers, Dieu est-il quantique ? (2017), Des Dieux et des Hommes, Mythes, mensonges et vérités (2018)… ; poète avec Gilgamesh, l’homme qui ne voulait pas mourir (2004), JE, poème autobiographique (1999), ETRE, (2011)…réalisateur : 2 films sur YOU TUBE : Aubune et son temps : 1 Le XIIème siècle et 2 du XIIIème au XVIIIème siècle, une production de l’Académie de Beaumes-de-Venise (2012).