Les Péripéties d’Adèle Ou la peur d’être seule

6.99 10.90 

Adèle, la quarantaine, a cessé de travailler à l’âge de 30 ans pour raisons de santé. C’est une femme au caractère entier, mais fragilisée, qui après son divorce, ne supporte pas de rester seule. Pour rompre avec cette si pesante solitude, elle entreprend alors de nombreuses recherches : de jeux télévisés en petites annonces du journal local ou sites de rencontres sur Internet, elle se trouve souvent confrontée à des déceptions, des désillusions.
C’est ce que nous conte sa meilleure amie dans ce récit savoureux, grâce à des anecdotes invraisemblables, cocasses ou désespérantes. Puis, elle enchaîne avec l’amour indéfectible que porte Adèle aux animaux, surtout les chats, qui eux, ne l’ont jamais déçue ! Les derniers chapitres leur sont dédiés.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

« Cet avant-dernier jour, une dispute a fini par éclater au restaurant, et Marcel lui jeta le mot de Cambronne ; agacée et surtout gênée (même si les convives ne parlaient pas français, pour la plupart en tous cas) elle l’a prié d’aller finir son repas chez les “fumeurs”, vu qu’elle ne fume pas ! »

« Quand ils sortent de l’aéroport, Emile lui reproche son attitude et le fait qu’elle l’a ignoré durant tout le trajet pour ne parler qu’avec la “poufiasse” d’à côté ; elle sursaute à ce mot, lui demandant pourquoi il traite cette dame ainsi ? « Parce que toutes les femmes sont des “poufiasses”… »

« La pauvre Adèle est, une fois de plus, victime de sa naïveté et de sa méconnaissance des hommes aussi âgés qu’ils soient… Bien sûr, au lit, elle a tout de suite mis les points sur les “I” au grand dam du type.

Après une nuit très peu reposante, elle se réveille et ne le voit pas ; alors la porte d’entrée s’ouvre et, à peine est-il entré qu’il lui annonce qu’elle repart chez elle avec le taxi d’un voisin de l’immeuble. »

« Michel se fâche, une discussion éclate, le ton monte et les mots deviennent grossiers ; énervée, elle va s’étendre pour se calmer mais lui s’allonge auprès d’elle et commence à lui faire des avances qu’elle repousse avec véhémence en se relevant. Il la plaque près de la porte et elle le gifle… »

« J’ai eu l’occasion de lire un cahier dans lequel Adèle raconte, au jour le jour, les histoires qui ont jalonné leur parcours, surtout ce qui s’est passé avec sa fille aînée, atteinte de troubles schizophréniques, et dont Alain s’occupait un peu trop à son goût… »

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Péripéties d’Adèle Ou la peur d’être seule”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Marie Sichrad

L’auteure est une femme sensée qui entretient des liens amicaux avec l’héroïne de son récit bien qu’elle ne la comprenne pas vraiment. Elle a le même âge qu’Adèle, elle vit également très mal une solitude imposée mais à laquelle elle s’est habituée tant bien que mal. Parfois, elle en souffre, et parfois elle trouve cela plutôt pratique… personne à qui rendre des comptes ou pour lui dicter sa conduite. Elle apprécie aussi qu’on ne dérange pas ses affaires, que sa maison ne se transforme pas en chantier ! Pourtant, elle aimerait bien partager des moments de bonheur ou ses soucis avec un tiers pour qui elle aurait de la tendresse et qui, peut-être, la cajolerait dans ses moments de déprime. C’est pourquoi elle sait si bien ce que représente cette quête désespérée que mène Adèle pour avoir un ami sincère sur qui compter.