Les Mondes d’Inkalunis

7.99 17.90 

Inkalunis, ses vallées verdoyantes et fertiles, la ville côtière de Milufen, les riches Terres d’Aspidyske et sa Cité : un monde paisible le jour mais hanté la nuit par les terribles Crillatures qui arpentent les rues des villes et déferlent de la montagne sentinelle Formalhaut. La vie des habitants d’Inkhalunis est rythmée par le lever et le coucher de leurs soleils qui leur assurent protection et prospérité. Alors que la Grande Conjonction annonce la venue de la plus terrible des Crillatures, un groupe d’adolescents est confronté à un événement qui pourrait bien remettre en cause le système de croyances sur lequel repose la tranquillité d’Inkalunis. Au prix de multiples dangers, découvriront-ils la vérité ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

 

La longue complainte de la corne de brume retentit : Nour va bientôt commencer sa course vers le couchant, suivie de près par Izar. Nour est toujours pressée et Izar, plus tranquille, poursuit sa course lentement car il sait qu’il retrouvera Nour dans les profondeurs de l’océan. Les filles sont déjà debout, tandis que j’ai envie de prendre mon temps. La corne de brume retentira encore une fois dans une heure, puis la sirène de la Cité encore une heure après. Il reste encore du temps pour rentrer avant qu’il ne fasse nuit noire et que la Cité ne soit entièrement fermée, mais les filles sont pressées, alors je finis par me lever et m’étirer : ces deux semaines d’examen ont été exténuantes mais je suis contente d’en avoir fini. […] Pour l’instant, ce qui préoccupe le plus les jeunes, c’est la cérémonie du jumeau qui aura lieu le lendemain soir au Palais des Sages, où seront réunis tous les adolescents de 16 ans d’Inkalunis. Contrairement à la plupart d’entre eux, je ne suis pas pressée de découvrir mon jumeau ; d’un naturel plutôt solitaire, je n’ai aucune envie d’être affublée d’un double qu’il faudra héberger s’il n’est pas de la Cité comme moi et qu’il faudra supporter. A l’inverse, Mina ne tient plus en place et n’a pas arrêté d’imaginer ce double d’elle-même qui ne peut avoir que les mêmes centres d’intérêt qu’elle. Même Wanda semble s’être lassée des supputations de notre amie et joue avec les câbles qui trainent toujours dans ses poches.

Un rugissement énorme, puissant et grave déchire la nuit provoquant le départ de la crillature du perron dans un crissement de griffes : il semble qu’elle fasse demi-tour et qu’elle s’enfuie. Un bruit de cavalcade, des cris et de nouveau ce rugissement qui retentit : les crillatures se battraient-elles ? Le bruit devient assourdissant et notre peur s’intensifie encore : qui sait si le vainqueur ne s’en prendra pas à nous ensuite ? Alors que les bruits du combat nous parviennent toujours plus fort, un cri strident retentit suivi d’un son plus inquiétant : le craquement sinistre des os que l’on broie, accompagné d’un râle qui s’estompe petit à petit. Pendant de longues minutes, nous assistons à l’agonie d’une crillature, dévorée par une autre. Puis, le silence absolu s’installe, ponctué de nos respirations saccadées par la peur.

 

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Mondes d’Inkalunis”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Isadhoria Greprielle

Née au millénaire précédent, Isadhoria Greprielle obtient sa maîtrise de droit à l’aube du changement de siècle, choisissant ainsi une voie plus classique que celle que son imagination débordante lui destinait. Après plusieurs années au service d’entreprises privées et d’administrations locales, elle décide de consacrer pleinement son temps à ses enfants, à qui elle raconte aussi bien des histoires célèbres que des histoires qu’elle invente au gré de son humeur. Passionnée d’astronomie, de paranormal, d’animaux et de science fiction, Isadhoria Greprielle explore divers univers pour en extraire de nouvelles histoires.