Les innocentes

9.99 20.90 

 Laura Lérentz, étudiante à l’Académie des Beaux-Arts de Venise, ne donne plus signe de vie. Sa colocataire donne l’alerte. A l’annonce de la disparition de sa fille, le monde de Jacques Lérentz s’écroule. Il prévient son ami, le commissaire Bruneau à l’Hôtel de Police de Dijon qui appelle à l’aide le Commandant Courtois, réfugié à Venise depuis plusieurs mois suite au décès de sa femme. De son côté, le père de Laura demande à un détective privé, Joss Marshall, de mener l’enquête.
Diane Foster, enseignante à Dijon, disparaît. Sa mère refuse toute aide de la police.
Deux disparitions inquiétantes, sans lien apparent si ce n’est celui de la ville de Dijon.
Fugue ? Enlèvement ? Le policier et le privé se retrouvent à Venise. Ils décident de travailler ensemble. Une course contre la montre s’engage…  

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Un bruit la sortit de sa léthargie. Elle releva la tête, fixa le bas de la porte. Une partie du panneau glissa. La brèche laissa passer une bouteille d’eau qui tomba sur le sol, roula lentement vers elle. Laura Lérentz la regardait, fascinée. Elle attendit un instant, s’appuya sur ses coudes, remarqua alors les gouttes perler le long du col de la bouteille. Elle s’en saisit, fit glisser le plastique froid et humide sur ses joues, son cou, ses bras avant de l’ouvrir. Elle faillit recracher le liquide glacé. Son estomac vide protesta.
Un nouveau bruit, une présence derrière la porte. Elle se figea, tous ses sens en alerte. Une enveloppe glissa dans l’ouverture. Elle rampa jusqu’à elle. Elle n’entendait plus que les violents coups de boutoir de son cœur. Sa main tremblait en accrochant l’enveloppe.
Allait-elle enfin connaître la raison de sa séquestration ?

****************

L’homme s’agrippa d’une main à la rambarde de l’escalier et s’aida de sa canne pour monter les marches. Il éprouvait de plus en plus de difficulté à se déplacer. La douleur rampante prenait de l’ampleur. Les trêves entre deux attaques diminuaient au fil des jours. La maladie grignotait son corps à un rythme qui s’intensifiait. Combien de temps lui restait-il avant d’abdiquer ?
Sa fin, il la connaissait. Il suivrait l’exemple de la vieille folle qui s’était pendue à la poutre maîtresse de la maison. Un dernier coup d’éclat en manière d’adieu à ce monde qu’il haïssait. Les villageois en feraient des gorges chaudes. De quoi alimenter les discussions durant quelques jours, voire quelques semaines. L’idée lui plaisait. Peut-être que son nom ferait la une du journal local ? « Nouveau suicide dans la maison maudite ».

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les innocentes”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Claudine Rouget

Née dans un village de Bourgogne, Claudine Rouget est mère de deux filles. Aujourd’hui retraitée, elle est revenue vivre auprès de ses enfants à Dijon et profite de ce temps libre pour lire et écrire. L’écriture, une passion qui ne la quitte plus. Les romans à suspense sont ses sujets de prédilection. Après la parution de « Passage à l’acte », suivi de « La cible idéale » et « Mortel rendez-vous », « Les innocentes » est son quatrième livre publié.