L’enseignement inattendu – Tome 1 – Vivatma

9.99 18.90 

Stéfanie, jeune romancière française, part en vacances, en Inde. Elle est en quête d’inspiration. Au détour d’un chemin, son regard est attiré par une maisonnette. Son instinct la pousse à entrer. Là elle découvre un vieil homme qui lui dit attendre sa venue depuis longtemps.
Qui est cet homme ? A partir de cet instant, la vie de Stéfanie va totalement basculer. Son véritable destin,  étrange et mystérieux, se révèle à elle.

Effacer

Description

Page 11 en totalité + page 12, les quinze premières lignes.

Vivatma.

Elle est entrée pieds nus, dans cette petite maison, comme poussée par une main invisible. Un joli salon, assez spacieux, se présente devant une petite entrée, et l’intérieur peint à la chaux, adroitement décoré, reçoit les visiteurs. Un magnifique tapis, noué à la main, et bordé de soie, orne tout un pan de mur. Stéphanie ne peut s’empêcher de caresser délicatement son velours. Le carrelage en pierre d’Inde, légèrement veiné, fait ressortir la blancheur du salon. Une odeur de cèdre parfume l’atmosphère, et les quelques objets en bois qui servent de meubles laissent apparaître des motifs finement sculptés. Pas de superflu, juste le nécessaire, mais il se dégage une ambiance agréable. De légers voiles en dentelle, font office de rideaux sur de petites fenêtres. L’ensemble est très coquet et le calme est intense par rapport à l’extérieur. Elle longe un petit couloir, et c’est en arrivant dans la seconde pièce, qu’elle le découvre.

Elle est là… devant cet homme mourant… Il est allongé sur un lit et sourit, détendu.

-Je t’attendais… Prends mes mains, lui dit-il et accepte ce que je te donne… C’est le moment.

Ce n’est pas un homme très grand, environ un mètre soixante-dix, mince. Il devait être, dans son jeune âge, très séduisant. Vêtu d’un vêtement clair comme on en voit beaucoup en Inde, il semble heureux. Ses yeux en amande, d’un vert prononcé, la fixent avec une douceur étrangement profonde. Ses cheveux blancs, souples et ondulés descendent sur ses épaules encore larges, malgré les années passées. De cet homme, émane une réelle sérénité, une paix tellement présente qu’elle en est presque palpable… Son visage détendu affiche un sourire sur ses lèvres joliment ourlées.

– Je suis prêt à quitter ce monde pour aller vers d’autres vies, lui dit-il… Accepte ces dons… C’est toi qui dois les recevoir… Ne t’inquiète pas, tu sauras comment faire et tu sauras les utiliser.

La jeune femme s’est assise près de lui et, tout en l’observant, a posé délicatement ses mains dans les siennes… Quel homme étrange et tellement apaisant.

Puis, dans un dernier soupir, il s’éteint.

Que m’a-t-il dit ? se demande Stéfanie. Il m’a donné des dons ? Lesquels ? Pour quoi faire ? Ceux que j’ai sont déjà suffisamment présents… Je ne le connais pas et pourtant… j’ai cette impression si curieuse de faire partie de sa vie… Son regard si intense… Cette douceur… je n’aurai pas pu l’oublier. Je ne comprends pas. Et puis, je ne suis pas d’ici, comment pouvait-il m’attendre ?

Tout en étant dans ses réflexions, Stéfanie recouvre délicatement le vieil homme, avec un léger drap déjà posé sur le lit. D’autres personnes sont présentes, et jusque-là, elle n’y a pas fait attention, elle n’a vu que lui… Personne ne dit mot, le silence règne en maître. Elle ne ressent ni tristesse ni peine, elle est surtout impressionnée par cette ambiance « d’une autre dimension »…

– Voilà, pense-t-elle, Je suis dans une autre dimension…

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’enseignement inattendu – Tome 1 – Vivatma”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Marie Cayla Crauwels

Née en 1956 en France, en Champagne-Ardenne, l'auteure a effectué de très nombreux métiers dans la restauration, l’imprimerie, l’électronique, l’informatique, les travaux du bâtiment et étudie les lois du subconscient depuis les années 80. Sa santé fragile lui fait vivre une EMI (Expérience de Mort Imminente). Dès son plus jeune âge, elle découvre qu’elle seule, dans sa famille, peut voir des êtres de l’au-delà. Pour partager ses connaissances, elle éprouve le besoin d’écrire bien des années plus tard.