L’enfance volée d’une diablesse

8.99 18.90 

Celui qui fait du bien aux autres connait la valeur de ce qu’il en fait. Celui qui fait du mal à soi-même ou aux autres, comme il ne subit pas l’effet de son acte, ne mesure pas son impact qui peut être désastreux.

Tu es libre : il y avait deux solutions devant moi :

  • Choisir d’être méchant, vider mon sac, adresser des paroles méchantes, démoraliser la personne en face, la manipuler, commettre des petits actes de vengeance. Mais, je me suis dit : « Non, non, non ! Sinon je tombe dans le piège en devenant aussi diabolique que les autres.
  • Je suis depuis toujours un agent du bien ! Jusqu’à maintenant, je ne t’avais fait que du bien, pourquoi alors gâcherais-je tout ce que j’ai déjà accompli.
Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Un soir, alors que ma mère avait environ treize ans, on l’a fait se maquiller bien et on l’a conduite chez l’un de ses voisins ! Celui-ci lui a donné un repas spécial pour l’occasion puis, après qu’elle se soit endormie, il l’a déshabillée et il a passé sa nuit de noces avec elle. Le lendemain, en se réveillant, elle a trouvé beaucoup de gens en train de danser, boire et manger autour d’elle ! Cela voulait dire que le mari était bien content de sa femme ! Par conséquent, il a dû donner beaucoup de cadeaux et d’argent à sa belle-famille, la famille de ma mère. En effet, les cadeaux et l’argent varient selon le plaisir qu’a trouvé le mari lors de sa nuit de noces : ce plaisir est souvent lié à la virginité, à la bonne apparence physique de sa femme, ou encore à d’autres raisons moins importantes.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’enfance volée d’une diablesse”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Wad Rawda

L’auteur est titulaire d’une maîtrise, d’un DEA et d’un doctorat, qu’il a obtenus tout en travaillant comme veilleur de nuit dans un hôtel, ce qui lui permit d’observer les gens bouger la nuit, de connaître leurs histoires et de les analyser.
Actuellement en train de travailler sur un roman qu’il espère publier l’année prochaine, il a déjà écrit quatre essais sur la politique de son pays d’origine.