Le trident d’argent -La blessure invisible

7.99 17.90 

« Chapeau noir » ou « chevalier blanc » de l’informatique, intérêts ou profits financiers, interrogent sur le mobile des meurtres perpétrés au sein d’une cité de la coutellerie, d’une majestueuse cité médiévale, d’une ville ouvrière et d’une clairière aux rondins.
Le désarroi des différents protagonistes liés à une quête de filiation, à un désir de réparer des erreurs du passé, à la lutte engagée face à l’utilisation de cobayes humains, ne fait-t-il pas d’eux des cibles privilégiées ?
Citations ancestrales, secrets de famille, tissent une toile d’araignée déchirée par un mystérieux trident d’argent.
Jo Masso, commandant de police, aidé en coulisse par son ami et journaliste, Jeff Candrone, parviendra-t-il à démêler cet écheveau de pistes contradictoires ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Le crépuscule du soir opère une lente métamorphose, du ciel bleu gris au voile sombre qui descend par vagues successives sur l’horizon du ponant. Dans la forêt qui entoure le hangar, seul le vent de la vallée siffle entre les arbres et les buissons asséchés. Camouflés, ici et là, leur radio en alerte, des hommes en uniforme noir armés de fusil à lunettes ajustent leur viseur sur des cibles inoffensives, la branche, le caillou ou une poignée de porte.

C’est le dernier quart d’heure de vérité pour Jo Masso et ses acolytes, le dernier acte d’une tragédie meurtrière.

L’homme qui fait le guet n’en est pas certain, mais un véhicule roule tous phares allumés, à une vitesse qui indique qu’il va prendre le virage du sentier.

Les batteries des torches solaires sont disposées, comme à la ferme, d’une manière anarchique et peinent à éclairer le chemin, obligeant le conducteur à ralentir.

************

Il se faufile dans le sentier forestier au milieu des branches cassées et enjambe les arbres qui n’ont pu résister lors de la tempête de septembre. La lumière de la torche danse à chaque embûche qui le rapproche de l’arrière du hangar où il est sûr de surprendre ses hôtes et de les abattre un à un. Tel un couguar affamé, il se déplace à vive allure, le pas amorti par un tapis de feuilles sèches qui crissent sous les semelles de ses pataugas. Autour de lui rien ne bouge, tout est silencieux ; l’étage éclairé fait tache jaune dans la nuit sombre. Le croissant de lune comme une apostrophe incongrue est mangé peu à peu par la noirceur d’encre du ciel ; le hululement d’une chouette embusquée dans l’un des arbres donne à lobscurité cet avant-goût du malheur. Malheur qui habite sa solitude assoiffée de vengeance.

************

Autour du Chalet, le froid de l’hiver s’installe au rythme des jours qui raccourcissent, du vent de montagne qui sévit et s’infiltre dans les murs bâtis en rondins, de l’étang à la couleur du ciel gris et du rideau de brume matinale qui peine à laisser filtrer un soleil paresseux. Le temps s’écoule avec flegme, les minutes égrènent une partition de piano, qui se joue à quatre mains.

 

 

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le trident d’argent -La blessure invisible”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Marie-Thérese Ferrisi

Marie-Thérèse Ferrisi est née près d'Alger en 1950, d'une famille italienne. Emigrée en France en 1963, elle est l'auteur d'un premier roman policier intitulé : « Le trident d'argent ». Son goût du suspense lui vient de ces instants d'incertitude et d'impasse, vécus pendant la guerre d'Algérie. Sa longue expérience paramédicale en psychiatrie, les différentes régions où elle a pu exercer, les êtres qu'elle a rencontrés, la littérature au sens général, nourrissent son désir d'écriture.