Le réel au coeur de la fiction

8.99 18.90 

Florence, mariée et mère de trois enfants, se trouve projetée dans un univers où le réel et la fiction ne cessent de se confondre. Plongé dans un silence quasi absolu, le subconscient de notre héroïne va donner naissance à divers personnages, qui au fur et a mesure viendront composer sa nouvelle famille.
Mais dans cette dimension totalement imprévisible pourra-t-elle conserver tous ses acquis ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Je devenais, à mon insu, mère de trois filles dans un monde réel, et mère d’adoption au cœur d’une dimension que nul n’avait encore jamais explorée. Mon unique espoir était de croire que la réalité reprenne au plus vite le dessus sur une fiction dont je n’avais pas la moindre idée de comment la maîtriser.

 

Voilà le fameux signe dont me parlait ce vieil homme. Pourrais-je dès à présent fuir ce monde parallèle, réaliste pourtant à mes yeux, et qui en grande partie sortait de mon imagination ? Oui, mais voilà, dans ce voyage comme dans tous les autres, je ne pouvais pas contrôler mes déplacements en fonction de mes humeurs. Il était désormais trop tard. Je devais assumer les actes de ma fille, pour lesquels je n’étais en rien responsable, tout en pensant à elle qui subissait la même injustice.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le réel au coeur de la fiction”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Claude Scellini

L’auteur, d’humeur nostalgique, demeure un romantique et s’oriente vers la poésie. Il y trouve une source d’inspiration et c’est pour cela qu’il en fera son hobby. Restant à l’affût du moindre indice pouvant l’inciter à écrire, il fut un jour et ce malgré lui le confident d’une femme dont la vie venait de lui faire défaut. Retiré dans ses pensées les plus profondes, il prit la plume pour écrire une histoire qui ne laissera pas indifférente notre narratrice d’un jour.