Le Maître du jeu

9.99 19.90 

Marseille, 1965, l’Hôtel Splendide. Un touriste américain de passage rencontre un journaliste marseillais et lui remet un document mystérieux. Authentique ou pas ? Ce document raconte la vie des intellectuels et des artistes européens, autrefois glorieux dans le monde entier, qui se cachent dans une bastide délabrée dans la campagne marseillaise en 1941. La peur y règne. On guette la police de Vichy. Dans ce vaste domaine, appelé « château Espère-Visa », on joue, on bavarde, on fait des soirées où on « déparle », même un peu trop. Dans le chaos ambiant, qui mène la danse ? Qui donne des espoirs, même faux ? Qui est le vrai maître du jeu ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Pourvu que le type au portail ne rencontre pas Breton, Dominguez, Peggy, Max, Wifredo ou Brauner ! Ce serait catastrophique ! Mais qui pourrait venir avant 9 heures du matin ? Un gendarme en civil porteur d’un mandat de perquisition ? Un membre de Dieu sait quelle brigade pour une histoire de mœurs ? Les journaux à scandale seront trop heureux d’en faire les gros titres, et le pire, c’est qu’ils n’auront pas tort ! Nuit de partouze chez les aristos enjuivés à Marseille ! Avec, bien sûr, cerise sur le gâteau, un métis cubain pour ajouter la touche vaudou et de la magie noire.

 

******

 

— Que portez-vous là ? demande Victor avec un étonnement manifeste.

Il se rappelle le détail de son rêve : la main entourée d’un bracelet. La porte qui s’ouvre.

— Un petit ornement, répond Merisot, de toute apparence flatté.

La brièveté de sa réponse implique une volonté de ne pas approfondir l’histoire du bracelet, et il dit rapidement :

— C’est bizarre tout de même cette forme.

André s’empresse d’ajouter :

— Cette forme ? C’est ce qu’on appelle un ruban de Möbius, ou, pour être simple, c’est un cercle tordu. Une bande qui interrompt la jointure de ses deux bouts par une torsion.

— Un truc qui est dedans et dehors à la fois, observe Oscar en se rapprochant de Merisot pour toucher le bracelet.

Il remarque quelques traits sur la surface.

— Attendez ! Il y a des choses gravées, là. C’est quoi, ces quatre lignes ? On dirait des lettres T. Mais les barres (il soulève le poignet de Merisot) sont penchées en avant. On dirait des chevrons ou des corps montés sur des chevaux.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Maître du jeu”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Diana Pollin

Diana Pollin est née en juin 1949 à New York City. Elle a fait des études universitaires à la Sorbonne en littérature anglophone, suivies par des études en sémantique ; celles-ci lui ont donné la fascination pour le surréalisme et l’histoire de France, particulièrement à Marseille pendant les années 40 en zone libre. Le Maître du jeu est un roman historique inspiré par le sauvetage des grands artistes et intellectuels fuyant le Vieux Continent pour le Nouveau Monde. Diana Pollin a travaillé en binôme avec son mari Alain Guyot, architecte, pour produire deux ouvrages de référence : La Villa Air-Bel 1940-42 et sa version en langue américaine, Thirty-Two Acres of Paradise. Leurs travaux de recherches et d’investigations ont donné lieu à de nombreuses conférences sur les deux continents.