Le docteur des soucis – mémoires d’un pédopsychiatre

5.99 12.90 

Une trajectoire de vie que l’auteur articule avec son métier de pédopsychiatre, tissant des liens entre ses souvenirs d’enfance et d’adolescence, de sa trajectoire de médecin généraliste à celui de pédopsychiatre hospitalier. Il décrit la mise en place et la gestion d’un secteur de pédopsychiatrie qu’il dirigera de 1977 à 2006. Il illustre cette trajectoire professionnelle par la narration de consultations, qui lui ont laissé un souvenir agréable ou parfois douloureux.

La création du festival audiovisuel du film psy de Lorquin et du Centre National Audiovisuel Santé Mentale l’ont poussé à devenir réalisateur de nombreux films, certains illustrant sa pratique de pédopsychiatre (voir filmographie).

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Le métier de pédopsychiatre, par définition, nous confronte tous les jours
à l’enfance. La résonance avec notre propre histoire est fréquente.
J’ai essayé dans cet écrit de faire le lien entre le quotidien de mes consultations
et l’émergence de mes souvenirs d’enfance, de mon adolescence et du
cheminement vers l’obtention de mon diplôme de médecin.

 

De trop nombreuses consultations restent dans l’oubli, cependant certaines ont
été de véritables rencontres que je n’ai pas oubliées. Elles ont été parfois
douloureuses, parfois agréables. Je vais maintenant les raconter.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le docteur des soucis – mémoires d’un pédopsychiatre”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Alain Bouvarel

Devenu médecin en 1976, psychiatre des hôpitaux en 1977, il est alors nommé chef de service pour la mise en place d’un secteur de psychiatrie infanto-juvénile au Centre hospitalier de Lorquin (Moselle) qu’il dirigera jusqu’en 2017. Apres avoir créé le festival du film psy de Lorquin, il devient en 1984 directeur scientifique du Centre National Audiovisuel Santé Mentale, création voulue à Lorquin par madame la Ministre Simone Veil . Auteur depuis de plusieurs publications sur la thématique : Psychiatrie et Audiovisuel, il est réalisateur de nombreux films sur ce registre (voir filmographie).
À la retraite depuis 2017, il poursuit son travail de réalisateur ainsi que sa fonction de formateur auprès des professionnels de la santé mentale.