Le Désamour

(7 avis client)

6.99 13.90 

Que feriez-vous si, un soir, vous découvriez le journal intime de votre épouse alcoolique et méprisante, dans lequel elle avoue avoir participé à un braquage plusieurs années auparavant sans être inquiétée par la police ?
C’est ce qui est arrivé à Manu. Il va alors élaborer jour après jour un crime qu’il voudra parfait pour éliminer cette femme qu’il n’aime plus.
Ce récit riche en rebondissements vous emmènera sur les routes, de Paris aux rives du lac Léman en passant par la Bourgogne.

 

 

 

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

C’était un jour où le soleil brillait dans le ciel de Paris. Manu faisait sa relève boulevard Richard-Lenoir. Fervent admirateur de Georges Simenon, cette adresse était pour lui mythique car, dans les romans, c’était là que demeurait le commissaire Maigret.

Manu poussa la porte d’un immeuble haussmannien et commença sa relève, machinalement, comme une tâche répétée chaque jour depuis plusieurs dizaines d’années. Les compteurs électriques se trouvaient à chaque étage dans la cage d’escalier, dissimulés dans de petites trappes aux portes métalliques. Arrivé au troisième étage, Manu ouvrit une de ces trappes. La peinture coquille d’œuf s’écaillait, et il eut la surprise de sa vie. La solution à son problème était là, évidente, simplement sous ses yeux.

*******

Manu introduisit une pièce de deux euros dans la machine à café. Pour le prix d’un café pris en plein Paris, il avait droit à un breuvage insipide et brûlant au goût vaguement caféiné, servi dans un gobelet cartonné se voulant pauvrement fantaisie.

Quelle idée avait-il eue de prendre l’autoroute ? Lui qui avait toujours préféré de loin rouler sur les nationales, à la fois plus tranquilles et plus apaisantes. Il regarda sa montre, elle indiquait presque 5 heures du matin. Bientôt, il verrait le soleil se lever sur la campagne bourguignonne. Le spectacle promettait d’être de toute beauté : la brume matinale s’élevant au-dessus des bocages et des prairies où paissaient les vaches charolaises, les châteaux au loin, là-haut sur les collines. C’eût été dommage de ne pas en profiter.

 

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

7 avis pour Le Désamour

  1. Rodolphe Kouperschmidt

    Histoire bien menée, l’auteur nous tient en halène et nous surprend jusqu’à la fin. Belle découverte.

  2. nathalie.gilles17

    Un très bon roman aux révélations et rebondissements successifs appréciés jusqu’à la dernière page. L’auteur en profite pour nous peindre les paysages de nos belles régions de France avec beaucoup de réalisme. Un bon moment de lecture !!!!

  3. GILLES Nathalie

    Je recommande ce roman avec lequel j ai passé un bon moment d’un bout à l’autre. Bien écrit avec du suspense et de belles descriptions des paysages de nos régions.

  4. AC Davidson

    Ce livre est une vraie pépite. L’auteur nous immerge en douceur dans son histoire qui nous tient en haleine du début à la fin. Les sujets abordés le sont avec originalité. On est scotché par un rebondissement inattendu habilement amené par l’auteur. J’ai lu ce livre d’une seule traite et je le recommande. Merci à François Cortial pour ses talents d’écrivain !

  5. Bordier Philippe

    Amateurs de roman à suspense, installez vous confortablement et lisez sans modération.
    L’auteur nous emmène dans une ronde infernale de questionnements, d’interrogations et de doutes.
    Laissez vous entraîner dans cette course haletante qui vous conduira sur les routes de France jusqu’à un dénouement aussi surprenant qu’imprévisible.

  6. Bordier philippe

    Un roman mené avec énergie pour les amateurs de suspens.
    L’auteur nous entraîne dans une histoire haletante, parsemée de rebondissements, jusqu’à un épilogue aussi surprenant qu’inattendu.
    Un très bon moment de lecture pour ce roman, lu d’ une traite, et qui m’a absolument kidnappé du début à la fin.

  7. P. LESEIGNEUR

    L’envie de tourner les pages ne m’a pas quitté du début jusqu’à la fin… au dénouement inattendu, surprenant.
    Je me suis laissé embarqué et dès les premières pages l’auteur nous transporte dans une histoire pleine de rebondissement.
    J’ai passé un très bon moment.
    A lire d’urgence !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : François Cortial

Amoureux d’endroits hors du temps, François Cortial passionné d’écriture, écrit depuis son adolescence. Son premier roman Le Désamour est sorti en septembre 2020. S’inspirant d’histoires vraies, comme dans les Valises de Satan ou d’anecdotes personnelles, son imagination et ses rêveries emmènent le lecteur vers des récits pleins de rebondissements qui font emprunter au lecteur des chemins inattendus.