Le dernier salut

(1 avis client)

9.99 20.90 

Hugo est beau. Hugo est riche. Hugo est prétentieux. Mais surtout, Hugo est mort. A son réveil, il se retrouve dans une salle noire, sans fenêtre ni porte. Devant lui, un écran relatant toutes les actions de sa vie. Le bilan est sans appel : en vingt-et-un ans d’existence, il s’est toujours mal comporté et il doit désormais en payer le prix fort. Toutefois, grâce à la bonne action qu’il a faite avant son décès, on lui laisse une dernière chance : retourner sur terre avec un nouveau visage et réparer la vie d’une des personnes qu’il a détruite en deux mois. S’il réussit, les portes du Paradis s’ouvrent… Mais s’il échoue, il restera coincé dans des limbes.

La course contre la mort a commencé.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

  • EXTRAIT DU LIVRE
  • Votre total de bonnes actions est inférieur au total de vos mauvaises actions. Pourcentage de bonnes actions : 40%. Pourcentage de mauvaises actions : 60%. Nombres d’individus touchés par vos mauvaises actions : supérieur à cent.

Je bats des paupières, stupéfait. Pardon ? Comment…

Sur le tableau numérique, deux portes apparaissent. Elles sont similaires : grandes, larges, en bois. En grinçant, elles s’ouvrent. L’une donne sur une zone si lumineuse et brillante qu’elle m’aveugle, l’autre est plongée dans une obscurité si totale et glaciale que j’en frissonne.

  • Porte numéro une : Paradis. Porte numéro deux : Enfer. Le jugement dernier a été effectué. Veuillez patientez pour l’analyse des dernières données.

Je recule de deux pas. Le jugement dernier ?

C’est impossible. N’est-ce pas ? C’est un cauchemar. Réveille-toi, Hugo. Réveille-toi !

La première porte disparaît. L’estomac dans les talons, je ne peux retenir la terreur qui me submerge.

Bip, bip, bip.

  • Nouvel élément pris en compte dans la base de données. Dix Mars deux-mille quinze. Dix-huit heures douze.

Un avion survolant les cieux, prêt à l’atterrissage. Le nom de la compagnie de mon père contraste avec la peinture blanche. A l’aéroport, des journalistes nous attendent avec excitation. « Monsieur Lion ! Monsieur Lion Junior ! Comment s’est passé ce voyage humanitaire ? C’est déjà le troisième cette année ! » Sourire plastique de notre part. Je suis épuisé, les yeux cernés. Le manque de confort des lointains pays Africains est une rude épreuve.

L’image s’évapore pour se transformer en une deuxième.

  • Nouvel élément pris en compte dans la base de données. Neuf Juillet deux-mille-dix-sept. Onze heures trois.

9 Juillet 2017 ? Mais c’est aujourd’hui !

A l’écran, le SDF répugnant. Je lui offre le panier, à distance raisonnable.

Une bonne action a été volontairement effectuée le neuf Juillet deux-mille-dix-sept. Deux minutes avant heure du décès. Ré-effectuation du calcul préliminaire.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

1 avis pour Le dernier salut

  1. Aki

    C’est une histoire fantastique, une histoire de rédemption jusqu’où est il/on prêt à aller pour se racheter. Ouvrir les yeux👀 sur celui qu’on a été …. Évidemment j’ai pleuré. J’ai souffert avec eux, je les ai admiré. Le deuxième personnage principal de l’histoire est d’une sensibilité extrêmement attachante, sincère😍. On aimerait tous qu’un jour la roue ☸️tourne pour les plus malheureux, et qu’elle tourne aussi pour les responsables de malfaisances dirais-je.
    Malgré tout ce n’est pas une fin heureuse et j’en veux un peu à l’auteure pour cela😥…un peu seulement 😉
    Mais elle a beaucoup de talent et j’ai vraiment apprécié sa plume✒️. Difficile de décrocher👏…

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Lara Kasri

À tout juste dix-huit ans, Lara Kasri, auteure depuis l’enfance, a publié deux ouvrages aux éditions Sydney Laurent. Désormais étudiante à Sciences Po Paris, elle écrit DIE alors qu’elle n’a que seize ans et ne cesse, depuis, d’imaginer de nombreux scénarios, se donnant même le défi de diversifier les genres et d’écrire pour chaque genre possible une histoire.