L’Art de travers (Vandalismes, vols, faux, censures, expertises douteuses…)

7.99 16.90 

Ce livre retrace les vicissitudes de l’art à travers les âges, un peu partout en France et en Europe, ainsi que les vols, les spoliations, les faux, les expertises douteuses et les actes de vandalisme, sans oublier les tribulations fiscales ou réglementaires et les cas de censure…

 

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Dans les Pays-Bas espagnols (la Belgique, la Flandre française et les Pays-Bas actuels), le 10 août 1566, de premières émeutes éclatent dans le village de Steenworde près de Dunkerque, car on punissait de mort le protestantisme et les « prétendus » iconoclastes s’attaquent à sa chapelle en brisant les sculptures et lacérant les tableaux. Puis, ce sera au tour d’Anvers le 25 août suivant, dont les monastères, les églises et la cathédrale seront vandalisés, les sculptures brisées et les bronzes fracassés, c’est la « tempête des statues », le « Beeldenstrom » en flamand.

 

Avec le Blocus continental de 1806 […], les ébénistes « portuaires » vont disparaître peu à peu faute de bois exotiques et les Parisiens vont être contraints d’utiliser des essences locales comme la loupe d’orme pour les meubles de qualité à moins de faire usage du poirier noirci pour imiter le bois d’ébène, ou du merisier teinté de garance et de campêche pour obtenir une pâle ressemblance avec l’acajou.

Informations complémentaires

Format Livre

Version

,

ISBN Ebook

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Art de travers (Vandalismes, vols, faux, censures, expertises douteuses…)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Jean-Philippe Laureau

L’auteur, Jean-Philippe LAUREAU, est né à Versailles dans son grand parc chargé d’histoire. Ancien élève de l’Institut d’études supérieures des arts (IESA) à Paris, toute sa carrière a été consacrée au règlement des sinistres, spécialisé dans le vol des « Objets d’Art », pour le compte des assureurs en tant qu’inspecteur d’une compagnie d’assurance britannique, puis en tant qu’expert d’assurance, avant de se consacrer à l’écriture des arts et de l’histoire.