L’Ankou derrière la porte

9.99 19.90 

Les enquêtes policières ne sont pas toutes emplies de poursuites échevelées, de violence, de sang et de fureur. Cette nouvelle aventure de Max Denfer est un peu particulière. Elle l’entraîne chez un ami breton, dans cette terre riche en mythes et en légendes, où la réalité peut dépasser la fiction, parfois au-delà de toute rationalité. Il s’agit bien sûr d’un roman, et mon impertinence, la satire de la faune humaine, le sexe et l’inattendu y revendiquent toujours leur place. Mais il repose, pour l’essentiel, sur des faits bien réels qui nous ramènent à des croyances que l’on pourrait juger révolues et réservées au temps du Moyen-Âge. Eh bien non, les sorciers sont encore parmi nous. Et s’en débarrasser, croyez-moi, ce n’est pas de la petite bière… même si c’est la fin qui leur est réservée !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

  • Toi ? Les foies blancs ? Tu charries !
  • Non, mec. Je ne déconne pas. Je crois que j’ai un contrat qui me colle aux noix. Du sérieux. Et sans doute pour tout de suite, ou dans pas longtemps…

Il laisse passer quelques secondes, comme s’il hésitait à m’en dire plus. Il finit par se déballer un brin, et je sens, dans son ton de voix, comme une espèce de honte.

  • Je crois que je ne vais pas tarder à lâcher ma bouée, commissaire Max Denfer. Ma cloche a sonné hier soir…
  • Ta cloche ? Tu te la joues façon sphinx, maintenant. Tu jactes par énigme ?
  • Je ne peux t’affranchir plus. C’est coton à expliquer et ballon à gober. Surtout pour un gonce comme ta pomme, trapu, carré et, surtout, pas du cru. Viens, je t’affranchirai…

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Ankou derrière la porte”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Bruno Pinel

Bruno Pinel commença par écrire des essais sur la vieillesse, le suicide, la nutrition, l’acidité corporelle, le sommeil et la fibromyalgie. Depuis qu’il s’est établi dans son petit paradis breton, il varie désormais les genres littéraires, passant des essais au théâtre, et des contes pour la jeunesse au roman policier, surtout en argot avec lexique intégré.

Chacun de ses livres est un moyen de transmettre un message en faveur de la Vie et de la Nature, du respect de soi et des autres, ainsi que du primat de la liberté et de la justice sociale. Avec une joyeuse impertinence, il entend partager avec vous sa philosophie de l’empathie et de la tolérance, de la joie et de l’Amour.