« L’amitié j’ai connu ça un jour »

7.99 15.90 

Une amitié qui commence à la sortie du lycée. Deux adolescents que tout oppose, puis l’union sacrée entre un être qui, au fil du temps, dévie dans des dérives malsaines, et son frère de sang, dont la seule obsession est de le protéger et le prévenir des dangers qui accompagnent sa vie. Lui-même sera entraîné dans ces eaux troubles : un cocktail de vols, trafic d’armes, recel et parti politique. Au fil du temps, va se créer un lien très fort entre ces deux jeunes adolescents devenus des hommes, puis, une fin tragique, ou le doute s’installera : suicide, ou assassinat ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Ce jour-là, il faisait un temps magnifique. Le soleil d’automne illuminait de ses couleurs chaudes les grandes artères de Villeurbanne, ces immeubles, qui, dans le passé, portaient dignement le nom de « gratte-ciel » : ils étaient la fierté des Villeurbannais… mais, aujourd’hui, ils n’ont plus rien de gratte-ciel… dépassés par toutes les nouvelles constructions qui, depuis, envahissent le ciel de notre ville, avec deux fois plus d’étages…

J’étais arrêté au feu. À côté de moi, sur son solex rouge, il y avait un des mecs du CET, un des illustres durs de durs, celui avec qui tout le monde se dit copain, tout en espérant un jour, réellement, le devenir, voire même devenir son ami. Il me regardait avec un sourire qui voulait en dire long. Je le regardai aussi. On était un peu fringués pareil, à part que lui, en guise de blouson, il portait une sorte de veste en cuir retourné, marron clair, avec de longues franges, style Davy Crockett !

  • Le premier arrivé au prochain feu… Ok ?

Il me défiait.

  • Ouais ! Si tu veux…

***********

On mit un coup d’épaule un peu fort, et la porte céda.

  • Non de dieu !… Tout ça ?

Mon cœur battait à cent à l’heure. Je n’étais pas fait pour devenir cambrioleur… Moi qui cherchais toujours la voie la plus sage et la plus juste, me voilà en train de jouer les Arsène Lupin de pacotille… Quelle aventure ! Mais, tout de même, ceci était très excitant ! Nous avions tous les deux une montée d’adrénaline !

Il fallut faire vite, très discrètement… En à peine une heure, nous avions embarqué tout ce qui nous intéressait. Le camion était déjà à moitié plein ! Il faut dire que Gérard avait malencontreusement poussé une autre porte… Il ne nous restait plus qu’à tout décharger au garage.

************

Je n’arrivai pas à m’endormir. J’étais envahi par un sentiment étrange, qui me plongeait dans une forme d’anxiété, d’inconfort ! Comment dire à Gérard que les évènements prenaient une direction que l’on ne contrôlait plus ? La réalité des risques qu’il prenait lui échappait. Parfois, j’essayais de lui faire comprendre qu’il mettait les pieds sur un chemin obscur, qui pouvait le mener là où il ne s’attendait pas.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “« L’amitié j’ai connu ça un jour »”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean-Marc Sintomer

Jean-Marc Sintomer vit dans une banlieue de l’est lyonnais, Jonage. Passionné d’arts martiaux, ancien pratiquant, il a exercé ces dix dernières années une activité en lien avec la médecine douce et la phytothérapie. Il fait beaucoup de recherches sur la vie après la vie, et s’intéresse à la philosophie. Son auteur préféré est Paulo Coelho, et notamment, deux titres de son œuvre, qui sont devenus ses livres de chevet, L’Alchimiste et Manuel des guerriers de la lumière. Bouleversé par le décès de son meilleur ami, il décide, quelques années plus tard, d’écrire un livre racontant leur propre histoire, peut-être une forme d’exutoire ; grâce à cela, il découvre l’écriture, et quelque temps après, publie son deuxième livre : An 901, Infernale convoitise pour un trésor.