L’ALGÉRIE PERDUE

(2 avis client)

2.99 8.90 

« Quand le mensonge opte sans cesse pour l’ascenseur, la vérité, quant à Elle, s’accrochera aux rampes de l’escalier »
Une approche franco-russe permettra au fil de cette lecture de remettre les pendules à l’heure sur un sujet poignant, sur ces « évènements » qui auront duré huit ans. Le confinement aura été le moment propice pour s’atteler à l’écriture de ce roman.
L’intrigue est construite autour de personnages qui évoquent la nécessité et l’importance de la conquête de l’Algérie par la France ainsi que son bénéfice pour les deux parties.
L’indépendance de l’Algérie aura été un véritable désastre pour les deux pays.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

1962, quelques mois après la signature des accords d’Evian, qui plus est après le 5 juillet, ces derniers annonçant la fin de la guerre d’Algérie… Une guerre, qui selon le gouvernement français, n’était autre qu’un évènement, puis une série d’évènements… Évènements qui pourtant auront duré huit ans !

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

2 avis pour L’ALGÉRIE PERDUE

  1. jeanine andry

    bon livre bravo

  2. radiopndoran

    Oui! un bon livre au demeurant très facile à lire puisque 50 pages, 1 heure suffit amplement à comprendre pourquoi l’écriture de ce livre! En matière de bénéfice celui-ci n’apportera rien aux auteurs et ce n’était pas le but, en revanche s’il peut contribuer à une histoire encore méconnue de l’Algérie, et la fin de l’Algérie française alors c’est gagné!

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Pn Doran et Arnold Forward

Pn Doran nait à Oran le 30 avril 1953. Il vit dans son pays pendant une trop courte période, les souvenirs ne s’accrochent pas dans la mémoire d’un enfant de trois ans… Il découvre vraiment l’Algérie lors d’un voyage en solitaire en 2010, à la recherche de son passé. Il est immédiatement adopté par un groupe d’Algériens avec qui il visite la région. L’histoire de l’Algérie est son unique préoccupation depuis 2006.

Arnold Forward nait quant à lui, le 19 octobre 1985 près des montagnes pittoresques du Caucase. A l’âge de 17 ans, il rejoint Saint-Pétersbourg pour étudier. Il est ingénieur en construction navale. Il étudie par ailleurs le graphisme 3D, la modélisation et l’animation. Il dessine surtout des graphiques au crayon. Il rencontre une artiste russe ukrainienne à l’âge de 27 ans. Elle devient alors une véritable source d’inspiration et son épouse.