L’Affaire Kennedy- Étude d’un coup d’état

9.99 18.90 

Que s’est-il produit dans la tête de ces hommes ? Pourquoi sont-ils passés à l’acte ? Quelle soudaine pulsion ou terrible machination les a conduits jusqu’aux confins de cette horrible histoire ? Parfois émaillée de rebondissements. Jouant en permanence sur le double jeu, de l’innocence et de la culpabilité. S’ils portent en eux le soupçon du pouvoir tout puissant, de cette folie meurtrière et les spasmes de la vindicte populaire, ce drame de l’existence a traversé l’histoire non sans déchaîner une certaine passion, non sans exacerber les tensions. Ils ont arraché les larmes, meurtri les cœurs. Jusqu’à révéler le côté obscur de l’homme, et la face cachée des âmes. John Fitzgerald Kennedy n’était clairement pas le bienvenu. Le jour de l’arrivée à Dallas du Président, un tract circulait en ville, il avait été distribué un peu partout. Il représentait, à la manière des avis de recherche de l’ouest Américain, le Président dans la posture d’un criminel. Il y aurait eu marqué mort ou vif sous la photo, que ça n’aurait pas été plus clair !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

Le Secret Service est en majorité partie prenante, pour laisser faire sans intervenir… Alors comment voulez-vous que le Président échappe à l’attentat alors que les hommes censés le protéger sont dans le coup.
En fait, sur les huit hommes du Secret Service, qui faisaient partie du cortège, quatre sont au courant qu’une tentative d’assassinat va avoir lieu (Kellerman, Pauwers, Lawson et le chef des agents, Roberts). Sans oublier le chauffeur Greer, lui aussi impliqué. Seuls les agents Hill (celui qui sautera sur la limousine en courant, quand elle accélèrera), Ready, Kinney et Halterman ne sont pas dans le coup.

L’agent Halterman aura une fin tragique. Le matin du 22 novembre, les agents qui ont connaissance de la conspiration le mettent dans la confidence, ils pensent qu’il marchera avec eux. Et ils doivent se dire que ça fera toujours un agent supplémentaire dans le complot. Parce qu’il doit normalement faire partie du cortège. Mais Halterman, ayant appris ce qui se trame, ne souhaitera pas y participer. C’est pour cela qu’à la dernière minute, il n’est plus de ceux qui feront partie du cortège, et il sera remplacé par un autre agent. Mais Halterman ne dévoilera pas ce qu’il vient d’apprendre. L’agent Halterman voudra prévenir le Président de l’attentat et se mettra à courir pour rattraper le cortège, mais il n’en aura pas le temps, des membres du Secret Service le plaqueront au sol et le maîtriseront. Halterman sera emmené dans une grosse voiture break blanche, garée non loin de là, à l’écart. Il y sera supprimé à l’intérieur, à l’abri des regards. Ils feront placer ensuite le corps dans un cercueil, en vue de son rapatriement à Washington.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’Affaire Kennedy- Étude d’un coup d’état”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Pascal Dague

Pour des raisons de sécurité, je ne peux me présenter comme j’aimerais le faire… J’ai servi mon Pays en y mettant toute mon énergie, toutes mes forces. Entre enthousiasme et écœurement. J’ai aussi protégé certaines personnalités venues de mondes très différents. Je l’ai fait au péril de ma vie. J’ai enfin, sous la direction de services secrets étrangers, accompagné, quelques fois, de hauts dignitaires jusqu’à leur dernière demeure… Mais quelles que furent mes missions, j’ai toujours eu une passion pour l’écriture. Quelque part, l’écrivain est un flic, un flic sentimental qui traque l’information jusqu’à satisfaire sa curiosité. Rien n’est simple, rien n’est écrit d’avance, la liberté se sculpte avec le temps. Faut-il encore le prendre pour lui donner toute son importance. Le repos d’une vie est à ce prix…