La vérité de l’alambic – Distillation antineurasthénique

7.99 18.90 

La vérité de l’alambic est un roman autobiographique qui dessine un itinéraire géographique qui va de la colline du château de Nice à Markoye, de Boulogne-sur-Mer à Briançon ; de Saint-Martin-du-Var à Busserolles.

Ces lieux sont les champs d’expérience d’une histoire personnelle où l’auteur, lucide, sonde ses états d’âme et ose dire sa réflexion. Hanté par le poids de la fatalité et le chaos du monde, il tente de décrire sa voie du salut sans perdre de vue les chemins et les cailloux de la vie de tous les jours.

Busserolles est à la fois un point d’arrivée et un retour originel ; et encore, un pont pour l’advenir.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Je me souvenais de mon job d’été à la banque, au service du « Portefeuille ». L’agencement en était très scolaire. Les employés disposaient chacun d’un bureau qui faisait face à ceux du chef et du sous-chef du service. Dès qu’une tête osait se distraire de sa tâche elle croisait le regard réprobateur des chefs qui perçait sous d’épaisses lunettes d’écaille. Chaque employé classait consciencieusement chèques et effets de commerce. En fin de journée, il me revenait de marquer le dos de milliers de chèques du cachet de la banque, à la date du jour. J’étais l’opérateur d’une machine industrielle qui obéissait à la pression d’une pédale souple. Mon index agile, maintenu humide par la caresse cadencée d’une petite éponge ronde faisait défiler sans à-coups les chèques sous le tampon qui crachait son encre en heurtant le papier. Éloigné du monde lisse et feutré des guichets et des bureaux en contact avec la clientèle, dans ma cabine au fond du service, je pouvais lâcher les chevaux de mon engin mécanique et croire que je travaillais à la chaîne dans un atelier d’emboutissage.

Je sortais de là, à dix-huit heures, le cerveau lessivé. Je n’aspirais qu’à marcher librement dans la grande avenue au milieu des foules qui se croisaient. Je rêvais d’horizons exotiques en fendant le courant ininterrompu de ces visages anonymes et figés. Tout le monde était pressé d’arriver quelque part. Moi, j’errais. Je me jouais des courants de foules qui s’opposaient en se mêlant sans heurts. Ma solitude hébétée surnageait au milieu de la masse. La multitude ne m’agressait pas. Je baignais dans la foule et je voulais dire « et moi, et moi ». Frustré de moi par une journée loin de moi.

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La vérité de l’alambic – Distillation antineurasthénique”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Michel Gasiglia

Michel GASIGLIA a effectué une carrière d’enseignant puis de chef d’établissement en France et en Afrique. Il a assumé des responsabilités associatives dans la protection de l’environnement. Ses fonctions d’élu local lui ont permis de s’investir dans la gestion d’une grande collectivité territoriale.
Philosophe de formation, de profession et de vocation, il a entrepris de révéler la chimie — et donc, la vérité — de son alambic au gré de son parcours.