La partition

(1 avis client)

7.99 17.90 

Une rencontre dans un cimetière amène Ella à un amour fulgurant avec Byron. Ils vont partir à la recherche d’une clé USB contenant une partition, qui attire les convoitises, va mettre Marseille à feu et à sang, les entrainer à Prague, Genève et la Nouvelle-Orléans au travers de la musique et du jazz. Leur amour y résistera-t-il et peut-on être pianiste et espion ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Ce matin-là, le lit semblait désert, mais à bien regarder, un petit bout de couette se mit à bouger, laissant apparaître une mèche de cheveux sombres. Ella tendit ses muscles pour mieux s’étirer et se retourna sur le dos, le corps encore engourdi de cette apesanteur nocturne. Elle avança le bras et tâta l’espace vide à côté d’elle, Byron était déjà parti, toujours très matinal. Avec quelques petits pas feutrés et un contact sur sa joue, agréable comme un doudou, suivi d’un autre plus râpeux et légèrement mouillé, Patsy venait en ronronnant la sortir de son sommeil et lui rappeler, qu’il était l’heure de ses croquettes. Elle aimait cette sensation agréable du matin et prit son chat avec elle pour un câlin. C’était le moment d’une petite paresse avant de se lever, qui lui permettait de profiter encore un peu de la chaleur du lit. Et d’un mouvement de jambe, elle ouvrit la couette et s’assit, la tête encore embrumée et remplie des souvenirs de cette nuit.

 

La propriété avait l’air d’une immense butte bordant le marécage, au-dessus de laquelle il y avait un hangar. Ils y arrivèrent, découvrant sur la gauche un embarcadère donnant sur le bayou, qui filtrait tous les rayons du soleil couchant à travers les cyprès chauves et laissaient pendre leur mousse espagnole comme une barbe de vieillard. C’était superbe, mais ils n’étaient pas là pour ça. Un homme balançait des poulets vivants aux alligators. Ils adoraient. À droite, sous le hangar, une table avec quatre hommes, au milieu desquels se tenait Stan Villich. Il avait le crâne rasé et un tatouage, qui partait de la nuque, passait sur les épaules et descendait le long des bras. Sur la table étaient posées kalachnikov et cartouchière.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

1 avis pour La partition

  1. Laure-Emmanuelle Mendes

    Une intrigue prenante, de belles descriptions qui nous plongent dans l’action, une rencontre surprenante, tous les ingrédients pour une très belle lecture.
    La plume est aiguisée et fluide.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean-Claude Janin -Reynaud

L’auteur est un retraité lyonnais, père de quatre enfants. Il aime la vie et le piano, la musique classique et le jazz, l’humour, la photographie noir et blanc, le cinéma, les voyages et l’écriture.