La onzième marche

9.99 19.90 

Paris, 2017 : un barman occasionnel est découvert, un beau matin, le nez dans l’eau du petit lac du parc Montsouris !
Que s’est-il passé ? se demande, perplexe, le commandant Treue de la PJ de Paris, 36 rue du Bastion.
Pendant l’été, on avait bien constaté la mort suspecte de poissons, cygnes et autres animaux habitués du lac…
Mais maintenant, un cadavre !
On entre dans une autre dimension !
Et pendant ce temps, dans la rue d’en face, une voiture de la police est garée devant le bar Nansouty…
Le commandant Treue et la juge Rollier vont devoir se confronter aux problèmes d’une tête d’homme sans corps, à une bande de rapides flingueurs, aux jalousies plus ou moins morbides des uns et des autres, dans une enquête au parcours tortueux et aux rebondissements inattendus pour pouvoir, enfin, éclaircir une histoire complexe.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Assis en terrasse de leur troquet habituel, la juge et le commandant discutaient à mi-voix tout en savourant un thé accompagné de quelques viennoiseries.
— Donc, pour récapituler, Madame la Juge :
1) Salomon était titulaire d’un master en géosciences, avait abandonné l’idée de préparation d’un doctorat, pour se tourner vers la vie active et une profession de chef de carrières, vraisemblablement.
2) Salomon a été tué par quelqu’un qui le connaissait, qui lui a pris sa doudoune, soit parce qu’elle était de bonne qualité, soit parce qu’elle contenait quelque chose d’important dont il voulait s’emparer.
Voilà pour Salomon.

**********

Il était 8 heures précises lorsque le commandant entra dans le bureau de la juge au palais, et après l’avoir saluée, alla se servir immédiatement un expresso. Puis, visage encore crispé :
— Circuler dans Paris relève de plus en plus du tour de force, Madame la Juge.
— Je vois, Treue, que vous m’avez l’air particulièrement exaspéré.
— Oui, Madame la Juge. Et en plus de ça, je n’ai pas assez dormi. Ce qui n’arrange rien.
— C’est l’organisation de notre petite promenade dans les galeries qui en est la cause ?
— Non, Madame la Juge. J’ai passé la nuit à la recherche de je ne sais pas quoi concernant Bernardin.
— Et vous avez trouvé quelque chose ?
— Non. Rien. Et c’est justement ça qui m’énerve. Car je sens qu’il y a quelque chose à trouver, je ne sais pas quoi, mais je suis certain qu’il y a quelque chose à trouver. Voilà…

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La onzième marche”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Louise Merlot

Professeure de Lettres modernes à la retraite, Louise Merlot occupe son temps à imaginer des intrigues policières aux rapports toujours très lointains avec un ou plusieurs faits divers, d’où des personnages souvent complexes, parfois comiques, mais aux mobiles sans ambiguïté.