La Naissance du Cinéma

7.99 18.90 

Pièce de théâtre inspirée de faits réels et illustrée par des documents authentiques.
Une façon vivante de découvrir la naissance du cinéma !

 

Le 21 septembre 1895, Antoine Lumière, grand industriel lyonnais, convie 150 personnes dans sa villa du Clos des Plages à La Ciotat afin qu’elles assistent à quelques expériences de cinématographe. Il souhaite ainsi présenter pour la première fois au monde, face à un public, la prodigieuse invention de ses fils, Auguste et Louis : le cinéma ! Mais cette soirée ne se déroulera pas exactement comme Antoine l’avait prévue… Comment les spectateurs et la famille Lumière vivront-ils cet évènement ? Quel sera l’avenir du cinématographe après cette soirée ?

Cette pièce inspirée de faits réels vous invite à vivre un voyage dans le temps à la Ciotat, Lyon et Paris, au moment de la naissance du cinéma.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Paris, samedi 28 décembre 1895, à huit heures et demie du soir, au sous-sol du Grand Café sur le boulevard des Capucines.

 

CLÉMENT MAURICE (à voix basse). — As-tu vu, Antoine ? Il y a Édouard Marchand et Georges Méliès. Ils n’ont pas manqué le rendez-vous !

ANTOINE. — Oui, les rapaces sont déjà là ! Mais ce ne sont pas eux que j’attendais. (Il regarde sa montre.) Bon sang, que font les journalistes ?

CLÉMENT MAURICE. — Je crois qu’ils ne viendront plus, Antoine.

ANTOINE. — As-tu prévenu tous les grands quotidiens comme je te l’avais dit ?

CLÉMENT MAURICE. — Oui, bien sûr, mais ils doivent avoir d’autres évènements à couvrir ou alors…

ANTOINE (en colère). — Ou alors quoi ?

CLÉMENT MAURICE (hésitant). — Ils doivent peut-être… juger que l’évènement n’est pas assez important.

ANTOINE (hors de lui). — Pas assez important ? Les premières images animées de l’histoire ? La machine à reproduire la vie ? Ils le regretteront ! Et je leur ferai savoir !

CLÉMENT MAURICE (inquiet). — Il va falloir commencer, Antoine, nous avons pris du retard !

ANTOINE (regarde sa montre). — Combien avons-nous d’entrées ?

CLÉMENT MAURICE. — 33 personnes…

ANTOINE. — Il faut attendre que la salle se remplisse encore !

CLÉMENT MAURICE. — Je ne crois pas, Antoine. Il ne faut pas que le public s’impatiente. Un public impatient est dangereux, tu le sais ! Les pauses entre les vues sont déjà de trop. Une seule erreur et ce serait la catastrophe ! Imagine la publicité qu’ils nous feraient.

ANTOINE. — Je vais voir les opérateurs.

CLÉMENT MAURICE. — Ne tarde pas, Antoine, je t’en prie !

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Naissance du Cinéma”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Guy Perfumo

Né à La Ciotat en 1966, Guy Perfumo est professeur d’espagnol au lycée Auguste et Louis Lumière de La Ciotat. Il est également formateur de théâtre en langues étrangères au sein de l’académie d’Aix-Marseille.

En 2003, il crée dans son établissement un atelier de théâtre plurilingue et met au point une méthode d’enseignement des langues à travers le théâtre. Pendant dix ans, il participe avec ses élèves à des festivals de théâtre internationaux, ainsi qu’à des échanges théâtraux et linguistiques dans toute l’Europe. Il donne ainsi à ses élèves la possibilité de jouer dans la langue du pays d’accueil.

De 2004 à 2008, il crée et dirige le Festival international de Théâtre en Langues étrangères de Tarascon.

En 2013, dans le cadre de « Marseille-Provence, capitale européenne de la culture », il réalise un spectacle historique plurilingue intitulé : Marseille 2013, un regard euro-méditerranéen sur l’histoire de Marseille.

En 2014, il débute un travail de recherche sur la naissance du cinéma, qui aboutira à l’écriture de la pièce : la naissance du cinéma.

En 2020, il écrit le scénario du film La naissance du cinéma à partir de sa pièce de théâtre.

Il se consacre désormais, en plus de son activité professionnelle, à l’écriture théâtrale et à la mise en scène de ses spectacles.