La lueur du destin – Une histoire d’Hybérie

9.99 19.90 

Après la mort de son père qui était professeur à l’université d’Oxford en Angleterre, le jeune Lupin, voleur tourmenté et solitaire décide de reprendre ses travaux et suivre ses traces jonchées de secrets afin de découvrir ses origines et retourner en ses terres natales. Ses recherches le mèneront jusqu’à l’île d’Hybérie, une île magique agrémentée de beauté et de mystères. En ces lieux, il accomplit sa destinée et celle de son père avant lui. Sa quête lui permettra aussi de découvrir l’histoire de l’île et ses faces cachées.
Alors que le retour du seigneur des ténèbres en Hybérie est imminent et ne pourra être stoppé que par l’alliance des six sœurs héritières, soit les cinq princesses des royaumes, mais aussi Zoya, princesse du Tartare, Lupin, dans sa quête, réalise alors que ce n’est que le début d’une longue et périlleuse aventure…
D’un royaume à l’autre, l’histoire se construit comme un recueil, basculant au fil des chapitres entre l’époque actuelle et récits de personnages.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

— C’est bien moi, jeune fille, je vois que ma réputation me précède ! Ha ! Ha ! Ha ! répondit Krux.

— Comment est-ce possible ? Vous êtes mort lors du coup d’État écarlate ! s’écria Pomme.

— Moi ? Mort ? Ha ! Ha ! Ha ! Le seigneur des ténèbres m’a offert l’immortalité en échange de mon allégeance ! Vous ne pouvez rien contre moi ! Mon pouvoir est immense et ténébreux ! Ha ! Ha ! Ha ! répondit Krux.

— Le seigneur des ténèbres ? Que voulez-vous ? s’exclama la princesse.

— Je suis venu accomplir la volonté du seigneur des ténèbres, mais d’abord, je dois me venger de Jules ! Ce loubard m’a abandonné quand j’avais besoin de lui et a fui le royaume des ténèbres. C’est lui le traître, il doit payer pour ce qu’il a fait. Et seule sa mort me satisfera. Ha ! Ha ! Ha ! répondit Krux.

 

**********

 

Nous hissions la grand-voile en faisant Cap à toute allure sur le triangle des Bermudes. Plus nous nous en approchions, plus le courant était fort et les vagues violentes. Le bateau bougeait dans tous les sens et il fallait nous accrocher ou nous finirions noyés. J’ai donc pris une corde et l’ai attachée à nos tailles afin de rester en tout temps attachés au navire.

Alors qu’il faisait beau, un orage violent s’abattit sur nous. On ne contrôlait plus du tout le navire qui était attiré par une force incommensurable vers le cœur du triangle. Les nuages étaient gris et au loin, nous pouvions apercevoir une tempête d’une noirceur sans précédent. Norémi paniquait et criait, il bougeait dans tous les sens, tentant tant bien que mal de se raccrocher à quelque chose. Voyant cela, je lui tendis la main afin qu’il l’attrape et tentai de le rassurer en lui disant que tout irait bien.

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La lueur du destin – Une histoire d’Hybérie”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Jeantôt Teus

Âgé de 26 ans, Lord Teus Jeantôt est un jeune artiste et entrepreneur parisien. C’est en gribouillant des chansons dans son adolescence qu’il commence à s’exercer à l’art de l’écriture. Quelques années plus tard, son expérience forgée, il écrit sa première nouvelle Une ascension diabolique, parue dans le recueil intitulé Nouvelles horrifiques publié en 2014 aux éditions de la Pépinière du Pré.

Par la suite, il continue d’écrire des chansons et prépare en coulisse ce qui deviendra La lueur du destin. Passionné de magie et d’aventure, poussé par ses proches il façonne et imagine jour après jour un univers merveilleux composé de multiples territoires, peuples et créatures fantastiques. Il élabore dans les moindres détails l’histoire, la généalogie et la mythologie de l’île d’Hybérie afin d’en faire un monde fascinant rempli de mystère et de beauté. Un monde magique si complexe et complet qu’une fois immiscé, le lecteur ne peut s’en extirper.