La France n’est pas raciste, le racisme est universel et s’impose en elle : immigrés, réveillez-vous

6.99 13.90 

Cet ouvrage évoque clairement l’universalité du racisme. Pour apporter plus de pertinence, l’auteur a divisé cet ouvrage en deux grandes parties.
Dans la première partie, il traite de sa prise de conscience du racisme et raconte son expérience en Algérie en évoquant les différents et nombreux cas de racisme que les immigrés et lui-même ont subi.
Dans la deuxième partie, il tente de répondre à la question suivante : est-ce que la France est raciste envers les immigrés ?
Il essaie de démontrer, en effectuant une comparaison entre son expérience de vie sociale en France et en Algérie, en s’appuyant sur ses recherches en sciences sociales et sur une analyse profonde des données recueillies que la France n’a jamais été raciste et qu’elle est l’un des pays les plus tolérants au monde.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Les immigrés considèrent la France seulement comme un pays de droit, où l’on peut tout se permettre, en oubliant qu’il y a aussi des devoirs à respecter. Ils se sentent tellement libres que finalement, ils ne respectent pas la liberté des autres.

Je vous donne un exemple simple et très fréquent : dans les espaces publics ou les transports en commun tels que les bus et les trams, les immigrés (Africains, Arabes, et bénéficiaires d’Erasmus) ont l’habitude de hurler au téléphone dans leurs langues maternelles ou de discuter bruyamment sans tenir compte de la gêne qu’ils peuvent occasionner ; si un Français se plaint, ils le traiteront de raciste ; est-ce que c’est normal de s’octroyer ce genre de droit au nom de la liberté ?

Rares sont les Français qui agissent ainsi, car je pense que c’est d’abord une question de savoir-vivre, quand on respecte le pays qui nous accueille, il faudrait d’abord se respecter et ainsi être respecté en retour.

**********

Un autre couple que j’ai reçu dans le cadre de la permanence sociale m’a posé une question qui m’a poussé à m’intéresser à ce phénomène. Je cite les mots de la femme :

« Je peux vous poser une question ? Comme vous êtes d’origine africaine, comme moi, mon mari et moi on vient d’arriver et je veux savoir à partir de combien d’enfants j’ai le droit d’avoir beaucoup d’allocations ? »

J’étais stupéfait par cette question directe qui ne voile même pas ses intentions et elle poursuivit :

« Si on fait venir des enfants du pays à notre nom et qu’on les reconnaît comme nos enfants, est-ce qu’on aura droit aux allocations familiales ? »

Je lui ai gentiment dit que je n’étais pas apte à répondre à cette question, mais que son assistante sociale pouvait l’informer sur ces procédures.

 

 

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

Date de Parution

13/07/22

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La France n’est pas raciste, le racisme est universel et s’impose en elle : immigrés, réveillez-vous”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Issaka Tidjani Chérif

Né au Tchad, TIDJANI Cherif ISSAKA a passé son enfance et presque toute sa scolarité dans différents pays d’Afrique grâce aux affectations de travail de son père.
À l’adolescence, il entreprend des études universitaires en Algérie ; cette période de sa vie a été très marquante pour lui, car il a pris la mesure du mot « racisme », ce qui l’a poussé à s’intéresser à la sociologie une fois en France. Il y poursuit donc ses études universitaires et, une fois son diplôme de licence de sociologie en poche, il les approfondit et obtient un diplôme de master en intervention sociale, comparaison européenne et migration.
Très préoccupé par les questions sociales et en particulier celle du racisme, il travaille essentiellement dans le domaine social dans diverses associations et structures et acquiert une grande expérience professionnelle en tant que médiateur, sociologue, intervenant social et très récemment adulte relais.
C’est en tant qu’immigré et sociologue, à travers ses expériences personnelles et professionnelles, que l’auteur a mené ses recherches et écrit ce livre dans l’espoir de voir changer les choses.