La ferme Toutain

7.99 18.90 

Régis Talvent, professeur de mathématiques dans un lycée de Rouen, participe au concours annuel organisé par le quotidien local. Il gagne le 8ème prix, un séjour à la Ferme Toutain, hôtel de luxe à Honfleur, jadis lieu de rencontres des peintres normands du XIXème siècle, lorsqu’il n’était encore qu’une modeste auberge. Séduit par le charme du lieu et en dépit d’une dépense peu compatible avec ses finances, il reviendra les années suivantes y passer le dernier week-end avant la rentrée des classes.

Ses liens avec la Ferme Toutain vont encore se renforcer à la suite du décès subit de sa maman. La somme aussi importante qu’inattendue qu’elle laisse en héritage à son fils offre à Régis le luxe de quitter l’éducation nationale. Mais plus encore que son nouveau métier, c’est sa rencontre avec un peintre pour touristes du port de Honfleur qui va bouleverser sa vie. La peinture impressionniste, le commerce de l’art et ses dérives servent de toile de fond à ce roman qui vous tiendra en haleine jusqu’au dénouement final.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

Pour ce dernier week-end des vacances, les touristes continuaient à se presser sur le port de Honfleur. Les terrasses des cafés et restaurants étaient bondées. Dispersés sur le quai, Régis y repéra quelques peintres, tantôt debout devant un chevalet, tantôt assis sur un siège pliant. Il se déplaçait de l’un à l’autre, se glissait derrière eux et jetait un coup d’oeil furtif à leur création. Avec plus ou moins de talent, tous reproduisaient une vue du port. Un peu à l’écart, Régis remarqua un autre artiste autour duquel un petit attroupement s’était formé. Vêtu d’un long tablier gris à l’ancienne, d’un foulard rouge autour du cou et d’un large chapeau de paille, il se tenait devant un vieux trépied, le pouce enserré dans une palette de forme oblongue. Incontestablement, il cultivait le look du peintre du siècle dernier et la qualité de ce qu’il peignait contribuait à entretenir l’illusion. Régis se fraya un chemin parmi les badauds qui l’entouraient. Il était fasciné par la précision du geste de l’artiste. Avec une grande fidélité et sans pratiquement lever le regard de sa toile, il reproduisait ce qu’il avait sous les yeux à une vitesse stupéfiante, comme s’il connaissait par coeur la vue qui s’offrait à lui. Il avait démarré par le haut de la toile, détaillant les façades des maisons situées de l’autre côté du bassin puis avait poursuivi par le quai Sainte Catherine dont il avait fait disparaître la majorité des touristes pour n’y maintenir que quelques promeneurs. Il finissait maintenant par un premier plan composé de bateaux amarrés au ponton. Il lui fallut moins de 20 minutes pour réaliser une œuvre qu’on aurait facilement datée du XIXème siècle. Le charme du thème, la délicatesse du trait, le choix des couleurs rappelaient indéniablement les peintres impressionnistes.

 

 

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La ferme Toutain”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Patrice Héaulme

Ancien chef d’entreprise, Patrice Héaulme, aujourd’hui retraité, a mis à profit son temps libre pour rédiger ce premier roman.