La Duplicité des choses

4.99 9.90 

« Les choses ne sont ni bonnes ni mauvaises, c’est de les penser qui les rend ainsi. » (William Shakespeare.)
La réalité n’existe qu’au travers du filtre de notre propre regard, de notre interprétation des situations, si banales soient-elles.
Par le truchement de ces courtes nouvelles, tantôt drôles, tantôt grinçantes ou pathétiques, l’auteur interroge notre subjectivité.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Sitôt débarqué du bus scolaire, Adrien s’emparait d’une brioche au chocolat en traversant la cuisine et montait se claquemurer dans sa chambre, véritable bunker d’informatique. Dans cet amas de consoles et de logiciels, seuls évoquaient une chambre un matelas avachi, des tentures de dessins de mangas et un bureau où s’étalaient quelques livres et des miettes de goûter.

Certains écrans portaient des traces de sperme séché.

À quinze ans, Adrien avait découvert, cadeau de Noël d’un de ses oncles, Lara Croft.

Coup de foudre instantané. Pendant des mois, ses processeurs ne tournèrent que pour elle. Ses résultats scolaires connurent une chute icarienne et il perdit cinq kilos.

Le chantage de sa mère et plusieurs convocations chez le proviseur avec, à la clé, la menace d’un redoublement ou de mise en pension le contraignirent à des dispositions moins fusionnelles avec son héroïne.

*******

Deux sont « sortis de l’étude », comme ils disent. Disparitions prématurées, dues, à ce qu’on veut bien me révéler, à une mauvaise évaluation diagnostique des capacités et de la résistance psychologique des individus en question.

Sujets à de mineurs effets secondaires, ils avaient abandonné tout suivi médical. Les trois autres se portent à merveille et semblent prouver l’efficacité de l’essai.

Il me refuse une autre consultation avant la date prévue.

« R.A.S. » : c’est la mention qu’il griffonne sur mon dossier au jour de ma visite.

Il me congédie d’un sourire de curé.

J’ai une peur incoercible et je frissonne, en cette mi-juin, en scrutant la façade anonyme de l’immeuble. Seule une plaque en marbre sous l’Interphone indique le nom de la société.

L’épitaphe d’un caveau.

C’est moi le porteur, j’en suis certain.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Duplicité des choses”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Sylvia Fischer

La Duplicité des choses est le deuxième ouvrage publié par Sylvia Fischer aux éditions Sydney Laurent, après un recueil de poèmes. Hédoniste, d’une inlassable curiosité pour le monde et l’humain, elle explore la vie dans toute sa complexité. Successivement juriste, professeure, psychologue, grande voyageuse et artiste avant tout, l’écriture, la sculpture et la peinture constituent ses médiums d’expression privilégiés. Elle interroge constamment l’Homme dans toutes ses dimensions et interpelle notre capacité à créer, à jouir des mots et des images.