La colombe des Poètes

(13 avis client)

7.99 18.90 

C’est l’improbable rencontre dans la profondeur d’une tranchée, en mars 1916 entre deux grands poètes : Guillaume Apollinaire et l’allemand Ernst Jünger. Ils vont changer le cours de l’histoire.

Les colombes de la paix planeront sur le front, dans le ciel de Paris, jusqu’au-dessus de l’Élysée en passant par la Champagne et la Lorraine où une jeune femme refuse de croire à la disparition de son fiancé. Aidée par le grand-père du disparu, elle va bousculer les règles établies, en menant une quête incessante de la vérité. Des suffragettes, artistes et scientifiques, ainsi que d’autres personnages se retrouveront mêlés malgré eux à cette grande tourmente et infléchiront également la courbe de l’histoire.

Dans ce roman où se superposent l’uchronie et la réalité, qui de Mars ou de Vénus triomphera ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Extrait n° 1 :

Guillaume Apollinaire empocha la lettre. De retour à la chapelle, les hommes s’adossèrent au mur. Sous la croix, une porte ouvrait vers ce qui semblait être la sacristie ; soudain, par cette porte, surgirent des ombres casquées, les hommes s’accroupirent, tenant leurs armes pointées

vers cette apparition. Les six ombres se matérialisèrent en soldats allemands pointant eux aussi leurs armes vers leurs ennemis recroquevillés ; tous avaient le doigt sur la queue de détente, plus

aucun ne fit un geste, n’esquissa le moindre mouvement de paupière, ils étaient tous pétrifiés sur

place, la peur figée au fond des yeux…

L’Oberlieutenant relâcha imperceptiblement la pression sur la détente de son revolver, puis s’

adressa d’une manière policée et courtoise, en français, à son homologue :

– Et maintenant, que fait-on lieutenant ?

 

Extrait n°2 :

Le vieux s’esquiva derrière une porte, il fit son retour, le visage illuminé, les yeux pétillant

comme des étoiles, sa main droite fermée comme un coffre-fort ; il s’approcha d’Émilie, posa

sa grosse patte de paysan sur la table, ses doigts s’écartèrent doucement pour laisser apparaître

au milieu de la paume, un médaillon en or.

– Prenez et ouvrez…

Émilie reconnut le bijou, ses doigts tremblaient comme des faines sous le vent d’automne,

elle ouvrit le médaillon, – à droite, son portrait, à gauche, son prénom – et s’écroula sur le banc,

inerte… Lorsqu’elle reprit ses esprits, elle ne pouvait prononcer un seul mot. La mère Morel fit

couler un filet de mirabelle sur un sucre :

– Prenez ça pour vous requinquer !

L’alcool et le sucre envahirent le palais d’Émilie et la ramenèrent à la réalité.

– Où l’avez-vous trouvé ?

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

13 avis pour La colombe des Poètes

  1. Caudron Jacques

    Confirmation de cet auteur, après Mado et César, il nous surprend avec ce roman entre l’uchronie et la réalité, des personnages de caractère , des poètes une intrigue tout est là pour faire un bon roman un bon conseil à lire.

  2. De Beir

    Très bon roman, se superpose l’uchronie et la réalité l’auteur nous entraine dans un style fluide et rapide
    dans une aventure hors du commun . a lire absolument.

  3. Perrin

    Un très beau roman, le style littéraire, l’intrigue et le message qu’il véhicule tout est superbe ! Je recommande vivement !

  4. Josy

    Le style est vif, percutant, l’auteur à travers ses personnages qui naviguent entre l’ uchronie et la réalité nous conduisent avec leurs vérités vers un aspect bien différent de l’ histoire que l’on nous enseigne; A LIRE

  5. keulen

    Très beau roman, j’en recommande la lecture.

  6. Couturier

    Super roman, je recommande fortement sa lecture!

  7. Louis

    très beau roman, je recommande la lecture de ce livre

  8. Leslie

    Très beau roman !

  9. Rigodon

    Un roman improbable une fiction, la réalité on se pose la question, l’auteur nous entraine dans une folle aventure dans un style” cinématographique ” les divers personnages, poètes, artistes et autres nous font découvrir à travers l’uchronie qu’aurait pu être cette folle époque. A lire.

  10. Noémie

    Très beau roman, je vous le recommande vivement.

  11. Julie

    Quelle subtilité, réussir a mêler uchronie et réalité voilà une façon d’écrire bien particulière, surprenante, très agréable à lire, sans digression inutile (pour faire du remplissage), l’auteur nous entraîne avec ses personnages dans une aventure hors du commun. Avec un final où Vénus terrasse Mars. si seulement cela pouvait être réel !!! A lire sans retenue.

  12. Claude

    Très beau roman, je l’ai lu avec plaisir! Réflexions philosophiques intéressantes, très descrption cinématographique! On est plongés au coeur de l’action et des paysages. On vit au côté des personnages…
    “Cette presque victoire “on y croit! Ah mince! ce n’était qu’un rêve, mais qui nous entrainedans de bien belles émotions. A lire

  13. GEORGES

    très beau roman qui reflète la réalité de cette période : les guerres sont faites par des personnes qui ne se connaissent pas au profits d’autres qui se connaissent très bien .

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Jean-Louis Boulonne

 

Jean-Louis Boulonne, Champenois né en 1948 publie son troisième roman après Mado et César.
Il nous entraîne avec une grande finesse et dans un style particulier où se superposent l’imaginaire et le réel dans une aventure qui va bouleverser les codes établis, pour changer le cours de l’histoire, celle que l’on nous enseigne…
Entraîné par les poètes et les artistes du début du XXème siècle, il va prendre, à l’abri des chênes centenaires de sa Champagne, les plus grandes libertés pour tout renverser. On se réveille avec un autre regard sur l’humanité et la vie…
Lauréat du prix de la nouvelle des médiathèques de Mantes-en-Yvelines en 2017.