La Bordurie Septentrionale

4.99 11.90 

Les Bordures forment un petit peuple paisible, mais atteint d’un mal pernicieux : la saudade. Leur passe-temps préféré : faire revivre les gestes d’antan se met à leur apparaître soudainement un peu vain. Ils aimeraient tant se transcender pour une grande et noble cause. Ce sera « Le réveil de la Bordurionanité », projet conçu et mis en œuvre par le Commandant Schültz, officier subalterne de la garde bordure, Jak Séguéluch qui travaille dans la réclame, Fauxrisson, un historien en voie de ratage et Paul Pote l’homme des basses œuvres du nouveau régime. Passée la période euphorique des kermesses populaires, la nouvelle équipe au pouvoir sera confrontée à la dure réalité. Une seule solution : rendre responsables du chaos ambiant les Syldaves, race limitrophe et abâtardie dont certains spécimens ont franchi, au cours des siècles, la haute chaîne de Méhar dans le seul but de venir gangrener la grandeur de la noble Bordurie.

La Bordurie Septentrionale se veut être un conte ou plutôt une farce politique.

Mais en est-ce bien une ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

L’après-midi fut consacré à des jeux sains et virils au cours desquels s’affrontèrent de solides gaillards que l’air, tout aussi sain de la Bordurie, avait fortifiés.

Dans le même temps, sur la grande scène, se produisaient des groupes folkloriques et l’on put se rendre compte, en effet, de la spécificité de la culture bordure, en s’extasiant sur la façon qu’avaient les danseurs bordures de se piquer une plume de poule dans le chapeau de paille, façon qu’on ne retrouvait nulle part ailleurs.

L’on admira également le hululement strident et typiquement bordure des danseurs à chaque fois qu’ils avaient terminé de se retourner sur eux-mêmes, juste après avoir lâché leur comparse de sexe opposé tout aussi hululante.

Sans compter le pas chassé avec la jambe gauche alors que le reste du monde chassait de la jambe droite.

Gaïtanne Ravensbrücken précisa, en petit comité, que culturellement parlant, il était plus facile de chasser de la jambe gauche que d’écrire À la recherche du temps perdu. Le petit comité ne saisit pas totalement la remarque et crut que rechercher le temps perdu avait quelque chose à voir avec refaire vivre les gestes d’antan, ce qu’ils trouvèrent très surprenant dans sa bouche, car de mémoire de refaiseur, on n’avait jamais vu la directrice du musée municipal de Bülov, ni semer du geste auguste, ni sarcler, ni biner et encore moins battre.

 

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Format Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Bordurie Septentrionale”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean-Claude Samouiller

Jean-Claude Samouiller milite depuis de nombreuses années pour la défense des Droits de l’Homme. Il a déjà publié un roman policier : Tu ne connaîtras ni le jour ni l’heure, aux éditions Baudelaire.