La balance du pharmacien

7.99 18.90 

En une nuit, au nord de la caldera du territoire Euforica, des inconnus ont dressé l’impressionnante balance du pharmacien, un symbole qui rassure et mesure la confiance des humains en l’avenir. On raconte qu’elle servait initialement à peser les bénéfices de la lutte écologique et on la considéra pendant longtemps comme la représentante de l’équilibre fragile de la planète. Mais personne ne sait qui est le pharmacien. C’est dans cette région, au nord de la Floride, que Lucie, la coordinatrice de la grande exploitation agricole Clevagri, doit affronter une redoutable pollution ; celle des charançons jaunes qui détruit ses palmiers nains et peut ruiner son affaire. Elle fait appel à son archiviste, Arpent, pour la seconder dans son enquête et ainsi identifier la provenance de ces insectes ravageurs. Dans sa quête pour trouver un remède, elle se heurte au complot d’un de ses confrères, Stefan Dubar, un éleveur arrogant et intransigeant. Dans une seconde étape, ses soupçons se portent sur l’existence d’une confrérie secrète, celle des Xiphoïdes. Lucie dissimule un mystère qui sera révélé à sa sœur cadette à la lecture de la capsule temporelle que laissera Arpent.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La balance du pharmacien”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Frédéric Godet

À la fin de ses études, après avoir touché à la création cinématographique, Frédéric Godet, Dr ès lettres en logique formelle, entre dans un poste de chercheur en intelligence artificielle. Il se consacre ensuite à la mise en place de l’informatique d’un laboratoire de recherche en océanographie. Pendant les trente années qui suivront, il fonctionnera comme cadre dirigeant d’ingénierie de logiciels dans trois multinationales. Parmi les projets qu’il avait mis en veille jusqu’à sa retraite, celui d’écrire en faisait partie.