KHUYA, La République des rats – Tome 1 : L’exode

8.99 18.90 

Khuya est un petit rat des villes qu’une guerre dans les égouts va chasser de ceux-ci, pour un long exode vers la campagne, entraînant à sa suite une grande partie de ses congénères. Khuya va rapidement s’imposer comme le chef capable de surmonter tous les obstacles qui se dressent sur leur route. Avec notre ami, la communauté des rats va devoir inventer un nouveau modèle de société, dans laquelle le respect d’autrui, celui de la Vie et de la Nature, mais aussi la modestie et l’entraide, le sens de la responsabilité, la joie, l’amitié et l’Amour, sont les vertus cardinales pour tendre vers cette harmonie permettant le bonheur de tous. Ces valeurs sont, hélas, bien souvent oubliées par les sociétés humaines…
Le premier tome de ce tendre conte animalier, philosophique et écologique, est consacré à ce tragique exode loin de la ville, vers une campagne bien mystérieuse et remplie de surprises et de dangers.
Le deuxième tome de la saga, « Au pays d’Eden », parle de la vie retrouvée, bercée par les règles simples et de bon sens que propose Khuya à ses compagnons, jusqu’au moment du retour vers la ville et leur rentrée triomphale au bercail.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

(…) Un ennemi peut-être ? Khuya se ramassa sur lui-même, préparé à bondir ou à décamper, il ne savait pas encore. Cela dépendrait de la nature de l’éventuel agresseur. Il n’y a pas de honte à fuir une menace, un danger que l’on ne pourra pas vaincre : ça s’appelle, au contraire, être raisonnable (…).

*

(…) — Il ne faut engager de bataille que si l’on peut en sortir vainqueur, lui avait toujours recommandé son père. C’est une question de survie. Il ne sert jamais à rien de jouer au bravache. En plus d’être ridicule, on risque fort de perdre la vie !

Rebrousser chemin ne lui plaisait cependant guère (…). 

*

Au-dehors, malgré que l’automne n’en soit pas encore à sa fin, une bise fouettait les visages de la petite troupe. Certains frissonnèrent et tous se blottirent les uns contre les autres, pour profiter de la chaleur mutuelle et pour se protéger contre un froid annonçant que l’hiver prochain pourrait être rude. Le ciel était d’un gris de plomb. Aussi loin que l’œil pouvait porter, tout semblait triste et sale.

— C’est ici que nous allons ? s’inquiétèrent certains. Malgré la lumière absente des égouts, dont ils s’apprêtaient à quitter la protection, cet « au-dehors » leur paraissait bien lugubre.

— Bien au-delà, leur répondit Khuya. Bien au-delà ! Ici, nous n’avons plus notre place. Ni sécurité, ni gîte, ni couvert. Notre salut se trouve là-bas, loin de la capitale. Il nous faudra peut-être marcher longtemps, avant de trouver un pays qui nous convienne et qui nous accueille.

— Ce sera loin ? l’interrogea une Thana inquiète.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “KHUYA, La République des rats – Tome 1 : L’exode”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Bruno Pinel

Bruno Pinel commença par écrire des essais sur la vieillesse, le suicide, la nutrition, l’acidité corporelle, le sommeil et la fibromyalgie. Depuis qu’il s’est établi dans son petit paradis breton, il varie désormais les genres littéraires, passant des essais au théâtre, et des contes pour la jeunesse au roman policier, surtout en argot avec lexique intégré.

Chacun de ses livres est un moyen de transmettre un message en faveur de la Vie et de la Nature, du respect de soi et des autres, ainsi que du primat de la liberté et de la justice sociale. Avec une joyeuse impertinence, il entend partager avec vous sa philosophie de l’empathie et de la tolérance, de la joie et de l’Amour.